dimanche, septembre 25, 2022

Abdalelah Haroun, médaillé mondial sur 400m, meurt dans un accident

Abdalelah Haroun n’avait que 20 ans quand il a éclos au plus haut niveau mondial, en prenant la médaille de bronze du 400m aux Championnats du monde 2017, à Londres. Champion du monde junior l’année précédente, l’athlète qatarien, né au Soudan, avait une belle carrière devant lui. Ces espoirs se sont éteints samedi, quand l’athlète désormais âgé de 24 ans, est décédé dans un accident de voiture.

Le comité olympique du Qatar l’a annoncé sur son compte twitter et le secrétaire général de la Fédération qatarienne, Mohammed Issa al-Fadala, a confirmé l’information à l’agence de presse AFP : « Haroun est mort dans un accident de voiture à Doha. Il était en rééducation après s’être remis d’une blessure (alors qu’il se préparait) pour se qualifier pour les JO de Tokyo. Le sport et l’athlétisme du Qatar, au niveau mondial, ont perdu un grand héros. »

Haroun avait également remporté l’argent aux Mondiaux en salle 2016 et deux titres aux Jeux d’Asie 2018, année où il avait porté son record à 44″07. A la peine en séries du 400m aux Mondiaux de Doha, en octobre 2019, il avait ensuite quasiment disparu du circuit, et n’avait plus couru depuis septembre 2020.

Dernières nouvelles