dimanche, septembre 25, 2022

Trayvon Bromell porte la MPM à 9 »77 sur 100 m lors du meeting de Miramar

Samedi mémorable pour le sprint mondial. Quelques heures après les 10 »63 de la Jamaïquaine Shelly-Ann Fraser-Price à Kingston, le sprinteur américain Trayvon Bromell (25 ans) a aussi fait très fort sur 100 m lors du meeting de Miramar (Floride). Le médaillé de bronze des Mondiaux de Pékin en 2015, handicapé ces dernières années par des problèmes récurrents au tendon d’Achille, s’est imposé en 9 »77 (+ 1,5 m/s) devant son compatriote Marvin Bracy (9 »85).

Bromell améliore sa MPM de 9 »88 établie au mois d’avril et signe un nouveau record personnel (ancien en 9 »84), devenant aussi le septième meilleur performeur de l’histoire. S’il ne passe pas à côté des sélections américaines (18-27 juin à Eugene, Oregon), où il doit terminer dans les trois premiers pour se qualifier pour les JO, il sera évidemment un candidat très sérieux à l’or à Tokyo.

Lors de ce même meeting, la championne olympique du 100 m en titre, la Jamaïquaine Elaine Thompson, s’est imposée en 10 »87 (+1,2 m/s) devant l’Américaine Tiana Bartoletta (10 »96) et une autre Jamaïquaine, Briana Williams (10 »97). Thompson a également été la plus rapide sur 200 m, en 22 »54 (+1,2 m/s).

Sur 400 m haies, la championne du monde et recordwoman du monde américaine Dalilah Muhammad l’a emporté en 54 »50 pour sa deuxième apparition de l’année sur la distance.

Dernières nouvelles