samedi, septembre 24, 2022

les croisières fluviales gastronomiques remises doucement à flot

Les « croisières-repas » sont de retour sur le Rhône et la Saône. L’activité vient de reprendre et les réservations repartent à la hausse. Mais il manque encore pas mal de clients habituels

Sur le quai avant de monter à bord, l’une de nos équipes a suivi Marie-Paule et Didier. Ce couple de retraités, originaires de l’Isère est venu spécialement à Lyon.

Tous les deux attendaient avec impatience la reprise des ces croisières-repas. Profiter de la vue et de la sérénité. Découvrir Lyon au fil de l’eau, grâce à un cadeau offert par les collègues de Marie-Paule. 

Le service de restauration à bord permet d’associer le goût pour la gastronomie, et le plaisir de la vue

© Vincent Diguat

Depuis une quinzaine de jours, ce bateau-restaurant a enfin repris son service. Il était amarré depuis près de huit mois. Bloqué à quai…Mais la contrainte a fini par se desserrer.

Pour le plus grand bonheur d’une trentaine de passagers, ce jour-là, qui en ont pu en profiter. Une parenthèse fluviale de plus de deux heures. « C’est une occasion d’en profiter doublement, de découvrir à la fois la gastronomie et l’architecture, en même temps » commente un passager.

Un service qui reprend progressivement

Comme pour leurs confrères qui oeuvrent « à terre », les personnels qui s’emploient dans ce type de service de restauration sont contraints au même protocole sanitaire.

Pas de service au bar et masque obligatoire lors de chaque déplacement. Côté équipage, tout est très calibré, et c’est le service qui doit s’adapter au bateau, et pas l’inverse.

durée de la vidéo: 00 min 15

Croisière-repas sur le Rhône : un service très calibré

En attendant le retour de tous les clients

Cette activité fluviale reprend son cours… très progressivement. et pour cause : il manque forcément la clientèle touristique étrangère.

« On a une clientèle locale, qui réside au maximum à deux heures autour de Lyon », confirme Laurence Cerclier, responsable des opérations « Les bateaux Lyonnais », et puis une clientèle « entreprise » qui n’est pas encore complètement revenue, mais qui recommence à faire des réservations, surtout pour septembre. En revanche les « groupes-seniors » ne sont pas encore revenus »

© Vincent Diguat

Une activité paisible et gourmande qui reste abordable : les tarifs débutent à 55 euros par personne.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Dernières nouvelles