samedi, septembre 24, 2022

un premier cas de Covid-19 confirmé au village olympique

Un premier cas de Covid-19 a été recensé au sein du village olympique a annoncé samedi le comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo (TOCOG). « Il y a une personne au sein du village. C’est le tout premier cas enregistré au sein du village, et qui a été détecté à l’arrivée », a confirmé Takaya Masa, porte-parole du TOCOG, sans préciser s’il s’agit d’un sportif ou d’un membre de l’encadrement, ni de quelle délégation la personne provient.

« Nous faisons tout pour prévenir le développement du Covid-19 »

Les Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août, ont été reportés d’une année en raison de la pandémie, et de strictes mesures sanitaires ont été mises en place au Japon afin que le rendez-vous planétaire puisse se tenir. « Nous faisons tout ce que nous pouvons pour prévenir tout développement du Covid-19. Si éventuellement nous constatons qu’il y a contamination, nous avons un plan pour y répondre », a expliqué Seiko Hashimoto, la présidente du comité d’organisation.

A moins d’une semaine de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, la capitale japonaise n’a pas le cœur à fêter ce compte à rebours, alors que les cas locaux de Covid-19 continuent de grimper et que l’état d’urgence sanitaire a été mis en place lundi dernier et ce jusqu’au 22 août.

1.300 cas quotidiens à Tokyo

La quasi-totalité des épreuves des JO se dérouleront à huis clos et les dizaines de milliers de participants – des sportifs aux officiels, en passant par les journalistes venant de l’étranger – sont soumis à des restrictions draconiennes en raison des risques sanitaires. Ces « contre-mesures » ne suffisent pas à rassurer la population au Japon, alors que Tokyo a enregistré près de 1.300 cas supplémentaires de coronavirus quotidiennement ces derniers jours.

Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a toutefois assuré jeudi que les mesures anti-Covid aux JO fonctionnaient, et que les délégations suivaient et soutenaient ces règles. « C’est dans leur intérêt et en solidarité avec les habitants de Tokyo », avait souligné Thomas Bach après s’être rendu au Village olympique.

Dernières nouvelles