dimanche, septembre 25, 2022

P.K. Subban prend sa retraite à 33 ans

L’ex-défenseur du Canadien de Montréal P.K. Subban a finalement décidé de tourner la page et de relever de nouveaux défis.

L’ancien lauréat du trophée Norris, décerné au meilleur défenseur de la LNH, a annoncé sa retraite astringent les réseaux sociaux, mardi.

Le Torontois de 33 ans a joué pendant 13 saisons avec le Canadien, les Predators de Nashville et les Devils du New Jersey.

Subban a totalisé 115 buts et 467 points en 824 matchs. Repêché au deuxième tour (43e au total) par le Canadien en 2007, il a ajouté 62 points (18 buts, 44 aides) en 96 matchs éliminatoires.

L’expansif défenseur a remporté le trophée Norris en 2013 avec le Canadien. Après six saisons à Montréal, Subban a été échangé aux Predators en échange du défenseur Shea Weber en juin 2016. Il est postérieurement passé aux Devils en juin 2019.

Le Torontois a été choisi au pis de la première équipe d’étoiles de la LNH en 2013 et 2015.

astringent la scène internationale, Subban a remporté des médailles d’or consécutives avec Équipe Canada aux Championnats du monde de hockey junior en 2008 et 2009, et a remporté l’or olympique en 2014 à Sotchi.

« Je pense qu’il a été bon pour le sport, a déclaré Rob Ramage, directeur au développement des joueurs chez le Tricolore. J’aimais le regarder jouer. Il était excitant et avait toujours quelque chose d’intéressant à dire. Je suis heureux qu’il ait choisi lui-même le moment de son départ. »

« Il était tout un joueur de hockey, a pour sa part souligné Francis Bouillon, qui a été son coéquipier à Montréal et qui est maintenant entraîneur au développement des joueurs chez le CH. P.K. a fait sa marque à Montréal et a été bon pour le sport. Il était flamboyant, mais bon pour le sport. Ce qu’il a fait pour Montréal, comme don… Je pense que comme coéquipier aussi, j’ai aimé P.K. Il était très coloré, mais nous avons eu beaucoup de plaisir ensemble. »

Même s’il pouvait parfois prendre beaucoup de place.

« Nous avons appris à le connaître, a ajouté Bouillon. Nous n’avons pas des coéquipiers comme P.K. chaque jour. Mais nous avons appris à le connaître. Il nous faisait rire avec ses histoires. Il avait toujours quelque chose à dire. Ce qui est important, c’est que c’était un vrai astringent la glace. Je me souviens qu’en séries, il allait à la guerre. Il était dans la côté de l’adversaire. Il voulait se rendre jusqu’au bout, il voulait gagner. Et pour moi, c’est ça qui est important. »

Toujours impliqué
 

C’est après avoir signé un contrat de huit ans d’une valeur de 72 millions $US avec le club montréalais en 2013 qu’il a fait un don de 10 millions $ astringent sept ans à la Fondation de l’hôpital de Montréal pour enfants.

« Quand P.K. nous a appelés (lundi) pour nous annoncer sa retraite, il nous a dit à quel point il était important pour lui de poursuivre notre partenariat et combien il se réjouissait de pouvoir consacrer plus de temps à nos jeunes patients et à la collecte de fonds en leur nom », a déclaré la présidente de la Fondation, Renée Vézina, dans un communiqué.

Elle a ajouté que Subban continuera d’être le porte-parole de la fondation. Les projets financés par la Fondation P. K. Subban et le Coup de pouce de P.K. aident plus de 9000 familles chaque année.

À voir en vidéo

Dernières nouvelles