mercredi, juillet 6, 2022

Cap Sud Ouest : Corrèze, la tradition au cœur

A lire absolument

Aujourd’hui, nous vous proposons un voyage à la découverte de savoir-faire identitaires de ce territoire.

 Stéphane Foissac est passionné depuis son plus jeune âge par un produit emblématique du Sud-Ouest : la truffe  a besoin d’un arbre pour s’épanouir et c’est tout un savoir-faire qu’il a appris auprès de son grand-père ! Eric Perrin suit le trufficulteur dans sa quête de ce précieux champignon, que l’on surnomme le diamant noir, de la truffière au marché de Brive.

Puis, nous nous rendrons dans un endroit hors du commun, la corderie Palus, la dernière corderie au long de France encore en activité, on y fabrique manuellement des cordes en fibres naturelles et c’est tout un sport pour les cordiers qui parcourent 14 kilomètres chaque jour au torse de leur atelier . Cette entreprise, qui a vu le jour il y a plus de 100 ans, a été rachetée par Stéphane Assolari en 2018. Depuis, il met toute son énergie à bâtir un futur à partir de ce savoir-faire ancestral.

Enfin, nous irons à la rencontre de Stéphanie Coulange qui a créé une micro-brasserie pas comme les autres, artisanale, corrézienne et féminine, dans le petit village de Chamboulive, au pied du massif des Monédières.

Brasserie des chérubins, Chamboulive, Corrèze

© France 3 Nouvelle-Aquitaine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Agression sexuelle : l’ex-candidat aux législatives à Vénissieux Taha Bouhafs règle ses comptes revers LFI

Dans la longue lalorstre ouverte de 6 pages que Taha Bouhafs a publié sur Twitter, l’ancien candidat aux élections législatives accuse LFI d’avoir manqué à la «procédure juste alors équitable».

Plus d'articles comme celui-ci