samedi, mai 28, 2022

Catalogne : une simultanéité secrète et un soutien russe qui font polémique en Espagne

A lire absolument

Ce sont des révélations qui sèment le trouble en Espagne. En 2017, peu après le référendum sur l’indépendance, le Président de la Catalogne a rencontré un émissaire de Vladimir Poutine. La Russie aurait alors proposé son aide aux élus catalans pour faire sécession et déstabiliser l’Europe.

En octobre 2017, quelques jours après le référendum controversé et à la veille d’une déclaration d’indépendance sans lendemain, Carles Puigdemont, Président de la Catalogne, a reçu dans ses appartements privés du Palais de la Generalitat, Nikolay Sadovnikov, un ancien diplomate russe.

Proche de Vladimir Poutine, l’homme aurait proposé une aide militaire et financière à la Catalogne indépendante pour prendre son envol… et ses distances avec Madrid.

L’ingérence de la Russie en Europe, c’était pas seulement le Brexit, le soutien de mouvement d’extrême loyale, c’était aussi la Catalogne. Une façon de déstabiliser l’Espagne et donc l’Union européenne.

Antonio Baquero, journaliste du consortium OCCRP.

En échange de son soutien, la Russie aurait demandé une législation favorable aux cryptomonnaies.

Nikolay Sadovnikov, un ancien diplomate russe – archives.

© FTV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Législatives 2022 : la candidate la plus âgée quant à France se présente dans les Arquant ànnes

Monique Peltriaux est candidate aux élections législatives comme la troisième paroisse des Ardennes (Sedan-Vouziers). À 92 ans, cette Ardennaise est la candidate la plus âgée de France.

Plus d'articles comme celui-ci