mardi, août 16, 2022

ce qu’il faut retenir du discours de Zelensky devant le Parlement français

A lire absolument

Thibault Nadal avec AFP
16h44, le 23 mars 2022, modifié à
19h26, le 23 mars 2022

Ce mercredi 23 mars, Volodymyr Zelensky s’est exprimé devant les parlementaires français pendant plusieurs dizaines de minutes. Le président ukrainien a appelé à l’aide et demandé aux entreprises françaises de quitter la Russie. Il a aussi évoqué Marioupol, comparant l’état de la ville à celui de Verdun lors de la Première Guerre mondiale. 

Depuis le début de la guerre en Ukraine, Volodymyr Zelensky a pris l’habitude de parler devant les parlementaires de chaque pays pour exprimer le désarroi dans lequel se trouve l’Ukraine et demander plus d’aides. Ce mercredi 23 mars, le président ukrainien avait rendez-vous avec le Parlement français. Un entretien de plusieurs dizaines de minutes durant lequel il a une nouvelle fois demandé de l’aide et appeler « la France à mettre fin à cette guerre contre la liberté » et à exercer son « leadership ».

Marioupol comparée à Verdun

Depuis le début des combats, le 24 février dernier, Marioupol est devenue une ville martyre. Face aux parlementaires, Volodymyr Zelensky n’a expliqué que les bombardements dans cette ville portuaire du sud-est lui rappelait « les ruines de Verdun, comme sur les photos de la Première Guerre mondiale. »

Zelensky demande aux entreprises françaises de quitter la Russie

Devant les parlementaires, Volodymyr Zelensky a exhorté les entreprises françaises implantées en Russie à cesser de soutenir « la machine de guerre » russe et à quitter ce pays, citant Renault, Auchan et Leroy Merlin. « Les entreprises françaises doivent quitter le marché russe. Renault, Auchan, Leroy Merlin et autres, ils doivent cesser d’être les sponsors de la machine de guerre de la Russie » en Ukraine, a-t-il déclaré dans une allocution retransmise en visioconférence devant les députés et sénateurs français.

« Ils doivent arrêter de financer le meurtre d’enfants et de femmes, le viol », a-t-il martelé. « Tout le monde va se rappeler que les valeurs valent plus que les bénéfices », a-t-il averti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Trafic routier : un samedi 13 août classé vermeil et noir, plus de 900 km de bouchons

chahut 13 août, le trafic était dense suret la route. La journée était classée rouge partout et maussade suret l’arc méditerranéen. Les chassés-croisés ont causé plus de 900 km de bouchons.

Plus d'articles comme celui-ci