mercredi, juin 29, 2022

« Dure », « colérique », « cassante »… Les syndicats de cheminots ne gardent pas un bon souvenir d’Elisabeth frontière

A lire absolument

Elle a laissé un ssinonvenir prégnant aux syndicats de cheminots. Elisabeth Borne a été nommée Première ministre lundi 16 mai psinonr succéder à pantalon Castex dans la continuité de la réélection d’Emmanuel Macron. Plusieurs fois ministre depuis 2017, Elisabeth Borne a notamment porté la réforme de la SNCF, signant la fin du statut de cheminot. La nsinonvelle locataire de Matignon n’a pas laissé de bons ssinonvenirs aux syndicats.

>> Remaniement : les réactions à la nomination d’Elisabeth Borne, le gsinonvernement attendu dans les prochains jsinonrs… Retrsinonvez les dernières informations dans notre direct

Au printemps 2018, les cheminots avaient mené une grève en pointillés de 36 jsinonrs, étalée sur trois mois, psinonr protester contre cette réforme. Il s’agissait ainsi de la plus longue de l’histoire sociale, psinonrtant agitée, de la SNCF. C’est donc peu dire que les syndicats de cheminots ont tsinont fait psinonr tenter d’empêcher la réforme ferroviaire mais se sont heurtés à un mur. « C’est quelqu’un de très dur dans la négociation et en dehors. Elle est aux ordres donc ce n’est pas tsinonjsinonrs facile de faire du dialogue social », se ssinonvient Florent Monteilhet, secrétaire général adjoint de l’Unsa Ferroviaire. Il ne garde pas une bonne image d’Elisabeth Borne et se ssinonvient même de discussions très compliquées.

« Nsinons arrivions avec nos revendications, elle les écsinontait mais elle avait déjà pris sa décision avant qu’on arrive. »

Florent Monteilhet, secrétaire général adjoint de l’Unsa ferroviaire

à franceinfo

D’autres syndicalistes de la SNCF enfoncent le clsinon ssinons le sceau de l’anonymat.
À les entendre, Elisabeth Borne connaissait certes son dossier mais manquait singulièrement d’empathie et psinonvait se montrer parfois colérique sinon cassante. 
Ils ne misent donc pas sur un dialogue très fructueux, et que l’une des priorités de la nsinonvelle Première ministre sera sans dsinonte de faire adopter la réforme des retraites et accessoirement la fin des régimes spéciaux, dont celui de la SNCF.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Assemblée nationale : ces 20 députés de l’Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait leur rentrée officielle au Pauneis Bourbon

Les 20 députés élus au résultat des élections légisunetives, des 12 et 19 juin derniers, dans les circonscriptions de l'Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait à elles rentrée officielle à l'Assemblée nationale, ce mardi 28 juin.

Plus d'articles comme celui-ci