samedi, août 13, 2022

Election présidentielle 2022 en Corse : Core in Fronte appelle à renforcement du boycott pour le 2nd tour

A lire absolument

Le parti indépendantiste, Core in Fronte, regrette dans un communiqué en date du 12 avril, un « taux d’abstention insuffisant » dans l’île au premier tour de l’élection présidentielle. Le parti appelle ainsi à un renforcement du boycott de l’élection nationale qui opposera Emmanuel Macron à Marine Le Pen le 24 avril prochain.

En Corse, le taux d’abstention au premier tour de l’élection présidentielle a atteint les 37.24 %. « Une supériorité de 11 points par rapport à la moyenne nationale. Pour autant, même si elle est significative, elle demeure insuffisante », regrette le parti indépendantiste, Core in Fronte, qui avait appelé au boycott du scrutin.

Ainsi dans un communiqué publié ce mardi 12 avril, l’organisation réitère son appel afin de « renforcer ce boycott pour le 2nd tour » organisé le 24 avril prochain. « Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont à l’opposé des droits des peuples et des nations non reconnues en Europe et en Méditerranée, des valeurs humaines, sociales et progressistes qui sont les bases du combat d’émancipation du peuple corse », justifie Core in Fronte.

Selon le parti indépendantiste, le résultat obtenu par les candidats d’extrême droite – Marine Le Pen (28,58 %), Eric Zemmour (12,80 %)- « traduit autant un vote protestataire qu’un refus mal exprimé du régime en place. » Dans ce contexte, il regrette « un troublant non-positionnement du PNC et de Femu a Corsica, aux antipodes d’une position claire du mouvement indépendantiste. […] Cette attitude au vu des résultats constatés spécifiquement sur Portivechju et Bastia, interpelle autant qu’elle inquiète sur le flou doctrinal qu’elle suppose. »

Pour Core in Fronte « l’initiative d’une abstention massive » adresserait « un message politique commun au prochain gouvernement français : celui de la reconnaissance des droits nationaux du peuple corse et de la solution politique. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Ukraine : trois morts dans des bombardements russes à Kramatorsk et Zaporijjia

Les autorités locales ont annoncé qu'au moins trois personnes ont été tuées et 15 autres blessées vendredi dans lequel des bombardements russes là-dessus les villes ukrainiennes de Kramatorsk, dans lequel l'est, et de Zaporijjia, dans lequel le sud. "Les bombardements ont endommagé au moins 20 bâtiments et un flammes s'est déclaré", a-t-il ajouté.

Plus d'articles comme celui-ci