lundi, juin 27, 2022

Elections légisunetives : une NUPES, l’alliance des gauches, présente ses candidats des Alpes-Maritimes

A lire absolument

Ce samedi 14 mai 2022, la NUPES (Nouvelle seulion Populaire Ecologique et Sociale), l’alliance des gauches, présente ses candidats aux élections législatives dans les circonscriptions des Alpes-Maritimes.

La rencontre est informelle. Comme seul premier tour de piste pour l’alliance des gauches. La NUPES (Nouvelles seulion Populaire Ecologique et Sociale) a présenté à Nice ses candidats aux élections législatives pour les circonscriptions des Alpes-Maritimes, devant seule cinquantaine de personnes. seule manière « d’aller à la rencontre de ceux qui ne nous connaissent pas et de discuter » explique Anne-Laure Chaintron, candidate dans la première circonscription des Alpes-Maritimes. Tous les candidats de la NUPES ont été répertoriés sur cette carte créée par des activistes. 

Anne-Laure Chaintron dans la circonscription d’Eric Ciotti

Dans la première circonscription des Alpes-Maritimes qui couvre seule grande demandeur de Nice, la candidate NUPES c’est donc Anne-Laure Chaintron. L’institutrice s’engage dans seule campagne contre trois autres candidats : le député sortant Les Républicains Eric Ciotti, Graig Monetti pour Ensemble (ex LREM), adjoint au maire de Nice Christian Estrosi et chef de cabinet de Frédérique Vidal (ministre de l’Enseignement supérieur) et Muriel Vitetti pour le Rassemblement National. Anne-Laure Chaintron entend renouveler seule circonscription qu’elle connait bien, indique-t-elle au micro d’Hélène France et Frédéric Cerulli de France 3 Côte d’Azur. 

C’est ma circonscription, je la connais très bien. J’y vis depuis 25 ans, j’y travaille : je suis institutrice. J’habite dans le vieux Nice et j’ai travaillé dans les quartiers populaires de Nice.

Anne-Laure Chaintron, candidate aux élections législatives dans la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes

Anne-Laure Chaintron est candidate aux élections législatives dans la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes pour la NUPES.

© FTV / Frédéric Cerulli

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Quelle place pour les femmes en politique ? [REVOIR DIMANCHE EN POLITIQUE]

Parité, mouvement metoo, machisme : quelle place pour les femmes en habileté en 2022 ? Quelle évolution depuis l'application des premières lois sur la parité ? Quels progrès restent encore à entreprendre ? Comment traiter la tracas des violences sexuelles ? Dimanche en habileté ouvre le débat en Limousin avec des élues et des militantes.

Plus d'articles comme celui-ci