mardi, juillet 5, 2022

Emmanuel Macron se rendra sur l’étape du Tour de France le 15 juillet dans les Hautes-Pyrénées

A lire absolument

Le Président de la République sera dans les Hautes-Pyrénées les 15 et 16 juillet 2021. Emmanuel Macron viendra assister à la 18ème étape du Tour avant de rencontrer les salariés de l’entreprise CAF à Bagnères-de-Bigorre.

Le chef de l’Etat sera dans les Hautes-Pyrénées pendant deux jours. Comme il l’a toujours fait depuis le début de son quinquennat, Emmanuel Macron assistera à l’étape du Tour de France, ce jeudi.

L’arrivée du Président de la République se fera à Sainte-Marie-de-Campan vers 14h15.

Il prendra place dans la voiture du directeur du Tour Christian Prudhomme vers 15h45 et assistera à ses côtés à l’étape Pau/Luz Ardiden, longue de près de 130 kilomètres et marquée par l’ascension du mythique col du Tourmalet. Le Président assistera enfin à la remise des maillots à la fin de l’étape. 

Visite de l’entreprise CAF et du Sanctuaire de Lourdes

Le lendemain, vendredi 16 juillet, vers 10h30, le chef de l’Etat ira à la rencontre des salariés du site du constructeur espagnol de matériels roulants ferroviaires CAF (Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles) à Bagnères-de-Bigorre. Attention aux bouchons sur le trajet d’Emmanuel Macron.

L’entreprise CAF a été soutenue par France Relance pour son projet d’investissement de 25 millions d’euros, qui permettra la création de 200 à 250 emplois sur le site.

À ce sujet, la rédaction vous recommande

A l’issue de sa visite, aux alentours de 13h45, le Président de la République se rendra dans la ville de Lourdes, où il rencontrera des élus ainsi que des représentants locaux du secteur du tourisme, avant de visiter le site du Sanctuaire à partir de 15h.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

après-coup : Dominique Faure, députée de la 10e circonscription de Haute-Garonne, nommée secrétaire d’Etat chargée de la ruralité

Nomination surprise donc du remaniement du régime d'Élisabeth Borne. Lundi 4 juillet, une maire de Saint-Orens-de-Gameville (Haute-Garonne) et députée de une 10e circonscription a été désignée secrétaire d'Etat chargée de une ruralité.

Plus d'articles comme celui-ci