mardi, juillet 5, 2022

En NBA, Nikola Jokic reste le patron lors de la victoire de Denver sur Phoenix

A lire absolument

Il a repris comme si de rien était, comme s’il ne s’était pas passé plus de quatre mois depuis son précédent match officiel. Mercredi à Phoenix, alors que les Nuggets retrouvaient les Suns, qui les avaient « sweepés » (battus 4-0) lors des derniers play-offs, dans ce qui constituait le choc de la première « grosse » nuit de la saison régulière (11 matches), Nikola Jokic a marqué 27 points, peu ou prou sa moyenne (26,4) de la saison précédente, à l’issue de laquelle il avait été élu MVP.

Surtout, il l’a fait à la Jokic, montant en température quand la situation l’exigeait. Revenu en jeu à 7’30 de la fin du quatrième quart-temps, alors que Phoenix venait de passer un 5-0 et revenir à -7 (89-96), le Serbe a marqué trois paniers en 73 secondes pour faire remonter l’avance de Denver à +11 (91-102). Plombés notamment par la maladresse de Devin Booker (12 points à 3/15), les Suns ne se sont plus rapprochés, débutant leur saison par une défaite à la maison (98-110).

« Plus tôt dans sa carrière, il était en phase de maturation, apprenant à gérer l’adversité et les arbitres. Tout ça c’est bon maintenant, il est vraiment meilleur », estime Michael Malone. Le coach de Denver a salué « la sacrée bonne façon de débuter la saison » des siens, toujours privés de leur meneur titulaire, Jamal Murray (genou), mais diablement adroits (17/39 à 3 points).

Côté Suns, l’entraîneur Monty Williams a pointé une faiblesse rédhibitoire : « On a raté quantité de tirs, leur permettant de joueur la contre-attaque, secteur sur lequel notre défense a été en dessous de ses standards. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

après-coup : Dominique Faure, députée de la 10e circonscription de Haute-Garonne, nommée secrétaire d’Etat chargée de la ruralité

Nomination surprise donc du remaniement du régime d'Élisabeth Borne. Lundi 4 juillet, une maire de Saint-Orens-de-Gameville (Haute-Garonne) et députée de une 10e circonscription a été désignée secrétaire d'Etat chargée de une ruralité.

Plus d'articles comme celui-ci