samedi, juin 25, 2022

Giannis Antetokounmpo, après son contre monumental en match 4 : « Je pensais prendre un dunk sur la tête  »

A lire absolument

Khris Middleton (40 points, 6 rebonds, 4 passes, 2 interceptions), après que les Bucks ont égalisé face aux Suns au match 4 : « Être celui qui mène l’équipe à la victoire, je ne dirai pas que cela m’a retiré un poids. Je ne suis pas parfait. Je progresse chaque année et l’équipe aussi. Je ne me préoccupe pas vraiment de moi-même, je sais qu’on avance tous les ans, c’est tout. Mon énergie dans cette salle est différente. On y joue depuis trois ans et je m’y sens bien. Maintenant je dois réussir à mettre des paniers à l’extérieur. J’ai souffert de cela pendant tout les play-offs. »

Mike Budenholzer, entraîneur des Milwaukee Bucks : « Il faut que quelqu’un rentre ces tirs… Khris et Giannis (Antetokounmpo), en pick and roll, ont une superbe capacité à faire une action. Khris s’est mis en confiance avec de bons tirs en début de match, et il est resté là-dessus ensuite. Le crédit de la victoire lui revient. Il a mis des gros tirs, des tirs difficiles, en fin de match, une finition difficile en contre-attaque… Une soirée spéciale de sa part. Mais en défense aussi ! Le contre de Giannis était spectaculaire… Couvrir toute cette partie du terrain, s’élever à cette hauteur. C’est une action pour les annales des finales NBA. »

Giannis Antetokounmpo (26 points, 14 rebonds, 8 passes, 3 interceptions, 2 contres) : « Sur ce contre, je pensais vraiment me faire dunker dessus pour être honnête. Mais en fin de match, tu sais, tu fais tout ce que tu peux pour gagner le match. J’avais anticipé la passe. Je savais que Chris (Paul) allait envoyer un lob, donc je voulais juste sauter droit devant l’arceau. En espérant y être à temps. Ce fut le cas et j’ai pu le contrer. »

Pat Connaughton (11 points, 9 rebonds, 1 passe) : « Je suis sûrement biaisé, mais pour moi c’est le plus grand contre de tous les temps. Il y a celui de LeBron, mais Giannis devait se retourner, juger où la passe serait envoyée et aller la contrer. J’ai vu ça, je n’ai pas compris. C’est un de ces moments où tu te dis : « Oh merde ! » »

Jrue Holiday (13 points, 7 rebonds, 7 passes, 3 interceptions) : « Mon jeu est bien plus complet que juste scorer. C’est une des raisons pour lesquelles ils m’ont amené ici. Je peux aller dans le jeu et le faciliter, faire des passes, et ensuite être décisif en défense aussi. J’essaie de rester concentré en attaque, mais encore plus en défense, car on sait que Chris (Paul) peut prendre feu à tout moment. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

La députée vers l’Isère Cyrielle Chatelain nommée coprésiversnte du groupe écologiste à l’Assemblée nationale

un jeudi 23 juin sont nommés les présidents de groupe au Palais Bourbon. C'est la tradition dans les écologistes, paire coprésidents ont été désignés. Cyrielle Chatelain députée EELV/Nupes de la 2e circonscription de l'Isère et Julien Bayou.

Plus d'articles comme celui-ci