mardi, juillet 5, 2022

Gregg Popovich égale le record de victoires pour un coach en NBA après le succès de San Antonio contre les Lakers

A lire absolument

Vingt-cinq ans et deux mois après son premier succès sur un banc NBA, Gregg Popovich a rejoint Don Nelson au panthéon des coaches les plus victorieux en saison régulière. L’entraîneur des Spurs a remporté son 1335e match lors de la victoire de San Antonio contre les Los Angeles Lakers lundi soir (117-110).

Un succès obtenu grâce à un noyau de jeunes joueurs, à peine nés lors du premier succès de Popovich avec les Spurs, le 14 décembre 1996 contre Dallas. All-Star pour la première fois de sa carrière en février, Dejounte Murray (25 ans) a inscrit deux doubles pas consécutifs pour faire repasser San Antonio en tête en début de quatrième quart-temps (99-97, 38e). Le meneur a terminé tout proche d’un nouveau triple-double (26 points, 10 rebonds, 8 passes).

Popovich peut prendre seul le record dès mercredi

Privés de LeBron James, qui ressentait une douleur à un genou, les Lakers se sont accrochés. Quelques secondes après avoir contré Keldon Johnson, Talen Horton-Tucker (18 points) a réduit l’écart avec un tir primé en transition (108-105, 42e), bien servi par Russell Westbrook (17 points, 10 rebonds). Mais l’escouade texane était bien décidée à offrir ce record à son coach, face à une franchise devenue l’une de ses meilleures rivales en play-offs (sept duels entre 1999 et 2013).

Avec cinq points d’avance à 40 secondes du buzzer (115-110), Jakob Poeltl a capté un rebond offensif crucial avant de subir une faute de Westbrook. Le pivot autrichien (18 points, 8 rebonds) a ensuite rentré ses deux lancers pour plier le match.

« J’ai un respect incroyable pour Gregg Popovich en tant que coach. Nous, les plus jeunes, prenons exemple sur lui et l’admirons, a salué Frank Vogel, l’entraîneur des Lakers. Je suis heureux pour lui, j’aurais juste aimé que (ce record) n’arrive pas contre nous, mais  »Pop » est le meilleur. »

Avec 1335 succès, Gregg Popovich égale donc Don Nelson, l’ancien coach de Dallas et de Golden State, retraité depuis 2010. Un passage de flambeau entre les deux hommes qui s’étaient côtoyés de 1991 à 1993 quand « Pop » était l’un des assistants de Nelson chez les Warriors. L’entraîneur des Spurs pourra laisser son ex-patron dans le rétroviseur dès mercredi en cas de victoire contre Toronto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

après-coup : Dominique Faure, députée de la 10e circonscription de Haute-Garonne, nommée secrétaire d’Etat chargée de la ruralité

Nomination surprise donc du remaniement du régime d'Élisabeth Borne. Lundi 4 juillet, une maire de Saint-Orens-de-Gameville (Haute-Garonne) et députée de une 10e circonscription a été désignée secrétaire d'Etat chargée de une ruralité.

Plus d'articles comme celui-ci