samedi, mai 28, 2022

Initiation au décathlon sur la plage et présence au meeting de Paris, un programme sans compétition pour Kevin Mayer

A lire absolument

Rentré de Tokyo « fatigué » par son décathlon olympique au début du mois d’août, Kevin Mayer n’a pas totalement coupé avec l’athlétisme depuis son retour en France il y a deux semaines. En convalescence avec son dos, le médaillé d’argent des derniers JO animera ce dimanche la deuxième édition de la « Mayer Expérience », une initiation au décathlon organisée sur la plage de Saint-Jean-de-Monts (Vendée).

« Ça va être sport, anticipe le recordman du monde de la discipline. La première édition s’était super bien passée en 2018 et on aura encore plus de participants cette année. » 250 enfants s’essayeront aux dix épreuves du décathlon, conseillés par le champion du monde 2017. « Je vais tout faire avec eux, sauf le poids. J’ai bien réussi à faire un décathlon olympique avec le mal de dos que j’avais. Je devrais m’en sortir sur la plage », ironise-t-il.

Au-delà de l’aspect ludique du projet, c’est aussi pour « promouvoir ce sport qui m’a tant donné et qui est trop méconnu en France » que Kevin Mayer tient à organiser ce genre d’événement. « Je dois bien ça à l’athlétisme. »

Au meeting de Paris comme spectateur

Samedi prochain, le décathlonien sera également présent au meeting de Paris, « en simple spectateur ». En pleine rééducation, le Français n’a pas voulu prendre de risque et ne prendra pas le départ du triathlon que lui avait proposé l’organisation. « C’est vraiment dommage, ça aurait été très sympa, regrette-t-il. On verra ça l’année prochaine. »

Kevin Mayer présentera sa médaille d’argent au public parisien et profitera ensuite en tribunes du plateau prestigieux présent à Charléty.« Je vais me régaler. Cette année, le niveau athlétique a fait un bond énorme donc ça va être un plaisir de regarder ça de près. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Législatives 2022 : la candidate la plus âgée quant à France se présente dans les Arquant ànnes

Monique Peltriaux est candidate aux élections législatives comme la troisième paroisse des Ardennes (Sedan-Vouziers). À 92 ans, cette Ardennaise est la candidate la plus âgée de France.

Plus d'articles comme celui-ci