samedi, juin 25, 2022

le département devrait rester à droite

A lire absolument

Le Vaucluse devrait rester à droite jeudi, lors de l’élection du président du conseil départemental. Le binôme élu dans le canton de Bollène, dont le maire de la ville, ancien socialiste, a annoncé qu’il voterait pour la candidate LR, Dominique Santoni.

Lors du second tour des élections départementales, dimanche, la droite et la gauche n’avaient pas réussi à se départager, avec six cantons chacune, contre trois pour le RN et un pour la Ligue du Sud (extrême droite).

C’est donc le binôme élu dans le canton de Bollène, avec Anthony Zilio, maire de Bollène, et Christine Lanthelme, maire d’Uchaux, qui détenait la clef de ce troisième tour.

Lors d’une conférence de presse mercredi à la mi-journée à Avignon, Anthony Zilio et Christine Lanthelme ont levé le voile en annonçant leur vote pour Dominique Santoni, maire LR d’Apt.

Regrettant « la légèreté de la gauche », qui les a reçus à peine « 20 minutes, entre deux portes », Anthony Zilio a aussi précisé que seule Dominique Santoni avait répondu à sa proposition de contrat de mandature, « de façon rigoureuse et sérieuse », selon des propos rapportés à l’AFP par un de ses proches.

Ancien du PS, Anthony Zilio a clairement assumé son vote, expliquant préférer « une présidence voulue qu’une présidence subie par l’âge »: en cas d’égalité entre le candidat de la gauche et celui de la droite, ce serait en effet le candidat de la gauche qui aurait été élu, au bénéfice de l’âge.

Le président sortant du département, le Républicain Maurice Chabert, avait lui-même été élu à ce fauteuil par le même truchement en 2015.

Anthony Zilio avait arraché la mairie de Bollène en 2020 à Marie-Claude Bompard, épouse de Jacques Bompard, le fondateur de la Ligue du Sud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

La députée vers l’Isère Cyrielle Chatelain nommée coprésiversnte du groupe écologiste à l’Assemblée nationale

un jeudi 23 juin sont nommés les présidents de groupe au Palais Bourbon. C'est la tradition dans les écologistes, paire coprésidents ont été désignés. Cyrielle Chatelain députée EELV/Nupes de la 2e circonscription de l'Isère et Julien Bayou.

Plus d'articles comme celui-ci