vendredi, juillet 1, 2022

le gouffre de Padirac recherche et recrute des guides-bateliers pour la saison estivale

A lire absolument

Avec la crise sanitaire, le gouffre de Padirac dans le Lot a du mal à boucler ses recrutements de saisonniers. Pour cet été, le troisième site le plus visité d’Occitanie recherche encore 63 postes de guides-bateliers.

Guide-batelier : voilà un job d’été original et insolite ! Pour cette saison estivale 2021, le gouffre de Padirac recrute 63 personnes pour 63 postes de guides-bateliers. Le site touristique lance un appel aux volontaires car avec la crise sanitaire, le recrutement a pris beaucoup de retard.

Chaque année, ce sont près de 130 saisonniers recrutés dans les métiers de l’accueil, la vente, la restauration. Le poste le plus emblématique et le plus insolite du site est indéniablement celui de guide-batelier, qui a la mission de faire voyager les visiteurs dans les entrailles de la Terre sur une barque.

Guide-batelier : un métier insolite 

Faire voguer les visiteurs à 103 mètres sous terre en leur racontant l’histoire du gouffre et ses caractéristiques, voici la mission délicate des guides-bateliers durant la dizaine de minutes et les 500 mètres que comptent la traversée.

Mais pas de panique ! Si certains guides-bateliers sont géologues ou guides-conférenciers de formation, le gouffre de Padirac rassure en expliquant que les qualités nécessaires sont avant tout l’enthousiasme, l’envie d’apprendre et de transmettre !

#recrutement
Le #gouffredepadirac recherche des #saisonniers pour rejoindre ses équipes cet #été : guides-bateliers, agents d’accueil, vendeurs, personnels de restauration.
Intéressé(e)? On vous attend!
Infos : https://t.co/VOKLBWFDk0 #tourisme #saison2021 #lot #job #emploi pic.twitter.com/iaChFWbCxZ

— Gouffre de Padirac (@GouffredePadirc) June 16, 2021 Maniement de la barque et connaissances géologiques

Cette formation comprend tout d’abord des jours de maniement de la rame et de la barque. La direction du site prévient :

La navigation sur une rivière aussi fine que celle du Gouffre de Padirac ne s’improvise pas et nécessite d’acquérir une technique de rame et une fluidité dans la maîtrise de la barque, qui peut transporter jusqu’à 11 personnes

Pour être aussi à l’aise sur la forme que sur le fond, les guides-bateliers sont aussi formés dans l’acquisition de connaissances. Ils suivent ainsi de nombreux modules d’histoire du gouffre et de la géologie.

Un recrutement compliqué par la situation sanitaire

D’habitude, le gouffre de Padirac trouve aisément des candidats pour intégrer ses équipes. Mais cette année, la situation est différente, notamment à cause de la crise sanitaire, qui a retardé la remise en route du secteur du tourisme. La réouverture des structures génère un grand nombre d’annonces en simultané, et parfois peu de candidats, qui auront préféré trouver un emploi ailleurs durant le confinement. Mais si vous êtes motivés, n’hésitez pas en envoyer votre candidature à l’adresse suivante : [email protected]

La liste des postes saisonniers à pourvoir pour l’été est disponible sur le site internet du Gouffre de Padirac : www.gouffre-de-padirac.com/fr/recrutement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Sommet de Madrid : l’Otan s’est-elle faite une nouvelle ennemie avec la Chine ?

ce sommet afin l'Otan s'est achevé jeudi à Madrid et la question du polorsquetionnement afin l'Alliance face à la Chine a été tranchée. lorsque Pékin n'est pas directement iafinntifiée comme une menace au même titre que la Ruslorsquee, elce a été présentée par l'organisation comme "un défi" envers ses intérêts.

Plus d'articles comme celui-ci