samedi, août 13, 2022

le maire sortant de Lectoure, vainqueur d’une courte tête lors d’une élection municipale partielle

A lire absolument

La liste tirée par le maire sortant de Lectoure (Gers), Xavier Ballenghien (LR), a remporté dimanche 10 octobre 2021 le second tour de l’élection partielle municipale. Un scrutin organisé en raison d’une ambiance délétère au conseil municipal, où plus d’un tiers des conseillers avaient démissionné.

La liste de Xavier Ballenghien (LR) est sortie vainqueur de cette élection municipale partielle sur la commune de Lectoure (Gers). Avec 935 voix, le maire sortant a récolté 45,88 % des suffrages, lui assurant 20 sièges au conseil municipal. Mais la victoire est étriquée. Il a manqué 33 bulletins supplémentaires, soit 44,26% des votants, à la liste de Julien Pellicer (DVG) pour contester cette élection. La troisième candidate, Sylvie Colas, n’a pas dépassé, de son côté, les 10% (201 voix soit 9 ,86%). 

Contesté un an après son élection de 2020

Ce résultat est vécu comme un véritable soulagement par Xavier Ballenghien. Au printemps, une adjointe au maire chargée des finances et sept autres conseillers de la majorité avaient démissionné, dénonçant des attitudes et des irrégularités de gestion. Quelques jours plus tard, l’ensemble des élus d’opposition rendirent également leur mandat.

Par conséquent, la préfecture du Gers s’est retrouvée dans l’obligation d’organiser une élection municipale partielle afin d’élire les vingt-sept nouveaux conseillers municipaux de Lectoure. 

Xavier Ballenghien devrait donc retrouver son siège de maire dans les prochains jours lors d’un conseil municipal extraordinaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Ukraine : trois morts dans des bombardements russes à Kramatorsk et Zaporijjia

Les autorités locales ont annoncé qu'au moins trois personnes ont été tuées et 15 autres blessées vendredi dans lequel des bombardements russes là-dessus les villes ukrainiennes de Kramatorsk, dans lequel l'est, et de Zaporijjia, dans lequel le sud. "Les bombardements ont endommagé au moins 20 bâtiments et un flammes s'est déclaré", a-t-il ajouté.

Plus d'articles comme celui-ci