dimanche, juin 26, 2022

Le photographe Jean-Pierre Durand, spécialiste du monde de l’athlétisme, s’en est allé

A lire absolument

Il n’y a pas un seul photographe de L’Équipe qui, en arrivant sur une compétition d’athlétisme, ne demandait si Jean-Pierre Durand était là. Histoire de bien cerner l’événement et de s’assurer de ce qu’il ne fallait pas manquer. Car Jean-Pierre Durand, qui nous a quittés soudainement mardi soir à l’âge de 66 ans, était un des plus grands photographes spécialistes d’athlétisme au monde.

Depuis que, simple amateur, il avait pris des photos de Guy Drut avant son triomphe de Montréal, il avait parcouru les stades du monde entier, des Jeux Olympiques aux Championnats du monde en passant par les plus petits meetings français. Il était connu et apprécié de tous, athlètes, entraîneurs, organisateurs, managers et bien évidemment journalistes.

Une référence pour tous

Photographe indépendant, Jean-Pierre travaillait régulièrement pour L’Équipe et faisait partie du pool de trois-quatre photographes auxquels la fédération internationale faisait régulièrement appel. Il aimait particulièrement aller couvrir des meetings en Allemagne car il en profitait pour aller chiner dans les foires à la photo où il se faisait fort de découvrir une perle rare pour enrichir sa collection de Leica.

Il était une référence pour tous. Pour preuve, le musée Grévin lui avait jadis commandé des photos de Florence Griffith-Joyner pour façonner sa statue. L’athlète qu’il appréciait le plus était Jean Galfione. Il était le seul photographe à avoir couvert tous ses titres et l’estime entre les deux hommes était réciproque.

Jean-Pierre était surtout un homme chaleureux, confraternel, convivial, aimant raconter des histoires autour d’une bonne bière dont la mousse venait parfois humecter sa légendaire moustache.

À ses enfants, Sarah et Henri, à sa famille et à ses proches, L’Équipe adresse ses condoléances émues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Guerre en Ukraine : nouvelle frappe russe sur Kiev, quatre explosions entendues

Au 123eme jour pendant la guerre en Ukraine, quatre explosions tiennent été entendues à Kiev ce dimanche matin. Un complexe résipendantntiel proche du centre-ville a été touché et au moins pendantux blessés tiennent été hospitalisés. Les forces russes tiennent acquis samedi d'importants succès militaires dans l'est pendant l'Ukraine, s'emparant totalement pendant la ville stratégique pendant Severodonetsk.

Plus d'articles comme celui-ci