mardi, juillet 5, 2022

le port du masque obligatoire en extérieur rétabli sur l’ensemble du département

A lire absolument

La préfecture du Gard vient de prendre un nouvel arrêté : à compter de ce vendredi 13 août et jusqu’au 15 septembre prochain, le port du masque sera de nouveau obligatoire en extérieur pour toute personne de plus de 11 ans, en possession du pass sanitaire ou non.

Après les Pyrénées-Orientales et l’Hérault, le masque en extérieur signe son grand retour dans le Gard. La préfecture a annoncé ce vendredi 13 août son rétablissement sur l’ensemble du département jusqu’au 15 septembre inclus.

Cette mesure concerne toutes les personnes de plus de 11 ans, en possession ou non du pass sanitaire. En revanche, ces restrictions ne s’appliquent pas sur les plages du littoral et les berges des zones de baignade. Les usagers de deux-roues, les personnes en situation de handicap et les amateurs de sport en extérieur ne sont pas soumis non plus à cette règle.

444 cas positifs pour 100 000 habitants dans le Gard

Le retour du masque dans le département n’est pas une surprise. D’ailleurs, la station balnéaire du Grau-du-Roi avait pris les devants il y a quelques jours : la municipalité avait annoncé son rétablissement en centre-ville pour faire face à la présence massive de touristes.

Comme dans le reste de la région Occitanie, les chiffres du Covid-19 dans le Gard sont très élevés. Selon le dernier bilan de l’ARS Occitanie, diffusé ce vendredi 13 août, 140 patients sont actuellement hospitalisés dans le département, dont 38 en réanimation et soins critiques.

Concernant le taux d’incidence, celui-ci s’élève à 444 pour 100 000 habitants sur ces sept derniers jours contre 236 en moyenne en France, selon Santé Publique France. Il y a encore deux semaines, ce taux d’incidence ne dépassait pas 340 sur le territoire gardois.

La préfète du Gard appelle de son côté « à la vigilance et à la responsabilité de chacun » en cette période de forte affluence touristique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

après-coup : Dominique Faure, députée de la 10e circonscription de Haute-Garonne, nommée secrétaire d’Etat chargée de la ruralité

Nomination surprise donc du remaniement du régime d'Élisabeth Borne. Lundi 4 juillet, une maire de Saint-Orens-de-Gameville (Haute-Garonne) et députée de une 10e circonscription a été désignée secrétaire d'Etat chargée de une ruralité.

Plus d'articles comme celui-ci