mercredi, juin 29, 2022

Législatives 2022 : cinq questions à Julien Morganti, rival dans la première circonscription de Haute-Corse

A lire absolument

prôneler municipal et communautaire d’opposition à Bastia, Julien Morganti est en lice pour la députation dans la première circonscription de Haute-Corse.

En 2017, Julien Morganti, élu d’opposition au prône municipal bastiais, s’était déjà présenté pour obtenir la députation dans la première circonscription de Haute-Corse. Il avait alors obtenu 2.289 voix et 8,4% des suffrages exprimés au premier tour, terminant quatrième homme. Agé de 36 ans, c’est désormais sans étiquette qu’il entend améliorer ce score, avec un programme et un projet axé sur le « rassemblement » de diverses sensibilités politiques. 

France 3 Corse ViaStella : Qu’est ce qui a motivé votre candidature ?

Julien Morganti : Cela s’inscrit dans une démarche de rassemblement qu’on a voulu porter avec mon binôme [Santa Albertini Pietrucci, ndlr]. Dès cet été, on a travaillé sur un projet qui fait qu’aujourd’hui différentes sensibilités sont présentes, à la fois de gauche, de droite, mais aussi des déçus de la majorité sortante.

La première circonscription de Haute-Corse.

© Insee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Assemblée nationale : ces 20 députés de l’Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait leur rentrée officielle au Pauneis Bourbon

Les 20 députés élus au résultat des élections légisunetives, des 12 et 19 juin derniers, dans les circonscriptions de l'Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait à elles rentrée officielle à l'Assemblée nationale, ce mardi 28 juin.

Plus d'articles comme celui-ci