lundi, juin 27, 2022

Les Bleus avec Nicolas Batum et Rudy Gobert contre l’Espagne

A lire absolument

De retour à l’AccorHotels Arena samedi (20h30) pour un deuxième match de préparation au tournoi olympique (25 juillet-7 août) face à l’Espagne, l’équipe de France devrait aligner deux de ses leaders, le pivot Rudy Gobert (Utah) et le capitaine et ailier Nicolas Batum (LA Clippers) qui ont rejoint le groupe ces derniers jours après avoir achevé leur saison en NBA.

« Il n’y a pas de raison qu’ils ne jouent pas », a indiqué Vincent Collet, le sélectionneur vendredi lors d’une conférence de presse, vingt-quatre heures après la défaite (77-86) subie à Malaga face aux Espagnols pour le premier match d’une double confrontation.

« Pas de nouvelles » de Thomas Heurtel

Les deux joueurs NBA ont pris part dans la soirée à leur premier entraînement avec les Bleus réunis depuis le 22 juin. Ils s’étaient montrés également optimistes sur leur capacité à réintégrer le terrain dès samedi, malgré le manque de préparation collective. « Les nouvelles sont bonnes, notamment pour Nicolas. Il a encore des douleurs au coude droit, son bras de shoot, mais il jouera strappé », a précisé Vincent Collet ajoutant que les joueurs ressentaient « l’excitation » de retrouver l’Espagne, rival privilégié des Bleus depuis une quinzaine d’années.

En revanche, Vincent collet a indiqué qu’il n’avait « pas de nouvelles » du meneur de jeu Thomas Heurtel, qui devait passer vendredi des examens médicaux au Real Madrid, son nouveau club, en raison d’une blessure à un pied. « On saura probablement demain (samedi) », a ajouté l’entraîneur des Bleus au sujet de la capacité ou non d’Heurtel à retrouver les Bleus et à disputer les JO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Quelle place pour les femmes en politique ? [REVOIR DIMANCHE EN POLITIQUE]

Parité, mouvement metoo, machisme : quelle place pour les femmes en habileté en 2022 ? Quelle évolution depuis l'application des premières lois sur la parité ? Quels progrès restent encore à entreprendre ? Comment traiter la tracas des violences sexuelles ? Dimanche en habileté ouvre le débat en Limousin avec des élues et des militantes.

Plus d'articles comme celui-ci