samedi, juin 25, 2022

les hommages politiques à Jean-Claude Guibal, le maire de Menton décédé

A lire absolument

En quelques heures, le monde politique azuréen a rendu hommage au maire de Menton décédé ce lundi matin à l’âge de 80 ans.

Quelques heures à peine après l’annonce du décès de Jean-Claude Guibal, ce lundi matin à son domicile mentonnais, une centaine d’élus et de personnels municipaux se sont spontanément rassemblés devant la mairie pour saluer sa mémoire.

Après une minute de silence, le Conseil municipal et les agents de la Ville ont rendu hommage à Jean-Claude Guibal, maire de la commune depuis 1989, et ont tenu à le remercier pour ses trente années de mandature, menées avec passion et dévouement, par leurs applaudissements. pic.twitter.com/ckhTpx6wqs

— Ville de Menton (@villedementon) October 25, 2021

 

Avec eux, celui qui lui a succédé à la tête de la Communauté d’agglomération de la Riviera française il y a 4 ans, Patrick Cesari. Le maire LR de Roquebrune-Cap-Martin, interrogé en direct dans le 12/13 de France 3 Côte d’Azur ce lundi, s’est dit « bouleversé » :

Il savait qu’il était fatigué, je lui ai dit à plusieurs reprises. Il le savait. Rien n’y faisait, il était là tous les jours. Il s’est investi jusqu’au dernier moment.

Patrick Cesari, président de la CARF

Interrogé sur sa vision de l’homme qu’il connaissait depuis 25 ans, Patrick Cesari poursuit :

C’était l’homme de la situation à Menton. Il a su donner à la ville une dimension nationale et internationale. Si on a connu Menton dans les années 90 et qu’on s’y promène aujourd’hui, on voit que ce qu’a fait Jean-Claude Guibal est incroyable.

Le jeune maire de Breil-sur-Roya, Sébastien Olharan, élu en 2020, a notamment cotoyé Jean-Claude Guibal dans les mois difficiles qui ont suivi la tempête Alex dans l’arrière-pays mentonnais. Il se souvient « d’un modèle de sagesse et de stabilité » :

Le maire de Nice, Christian Estrosi 

Je sais combien il a été affecté par la violence de la tempête Alex dans la vallée de la Roya.

Christian Estrosi

Dans un communiqué, le maire de Nice se souvient lui-aussi des réalisations de Jean-Claude Guibal lors de ses 32 ans de mandat de maire :

Jamais la perle de notre littoral n’a été aussi belle, et aussi marquée par une forte action culturelle : de la restauration du palais Carnolès à celle de l’ensemble de la basilique Saint-Michel et de ses rampes emblématiques, de la valorisation de ses merveilleux jardins à l’ouverture du musée Cocteau, Jean-Claude Guibal a choisi un chemin, celui de la culture (…).

Christian Estrosi

Celle qui a pris sa suite à l’Assemblée Nationale en 2017 dans la 4ème circonscription des Alpes-Maritimes, Alexandra Valetta-Ardisson, députée LREM, salue quant à elle la mémoire du couple politique que Jean-Claude Guibal formait avec son épouse Colette Giudicelli, la sénatrice décédée en septembre 2020 : elle retient d’eux « l’image d’élus de devoir et de conviction qui marqueront durablement l’histoire de la Riviera française » :

 

Le député de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, l’a côtoyé pendant 10 ans sur les bancs de l’Assemblée nationale.

C’était le 4 juin dernier, nous trinquions à la bière corse avec Jean-Claude Guibal attablés à un café du marché de Menton.

Je n’oublierai jamais son humanité mais aussi son intelligence mise au service de Menton depuis 1989, il en a fait un joyau.

Adieu Jean-Claude pic.twitter.com/XTWCPznR8g

— Eric Ciotti (@ECiotti) October 25, 2021

 

Après le décès de Jean-Claude Guibal, le conseil municipal de la ville de Menton dispose d’un délai de 15 jours pour élire, en son sein, celui ou celle qui lui succèdera en tant que maire.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

La députée vers l’Isère Cyrielle Chatelain nommée coprésiversnte du groupe écologiste à l’Assemblée nationale

un jeudi 23 juin sont nommés les présidents de groupe au Palais Bourbon. C'est la tradition dans les écologistes, paire coprésidents ont été désignés. Cyrielle Chatelain députée EELV/Nupes de la 2e circonscription de l'Isère et Julien Bayou.

Plus d'articles comme celui-ci