mercredi, juin 29, 2022

Les politiques répondent aux questions des compagnons d’Emmaüs Roya et de Cédric Herrou

A lire absolument

Pour la première fois ce 16 février, des compagnons d’Emmaüs Roya dans les Alpes-Maritimes se sont prêtés au jeu de questions/réponses avec le député La France Insoumise, Éric Coquerel. Un exercice démocratique où les plus exclus ont toute leur place.

En initiant cet exercice de questions/réponses, Cédric Herrou, agriculteur et co-résponsable d’Emmaüs Roya dans les Alpes-Maritimes, a voulu donner la parole « aux plus exclus », leur permettre de prendre part au débat politique et d’être entendu des candidats.

Le député La France Insoumise, Éric Coquerel leur a rendu visite sur le site de l’association à l’occasion de son déplacement dans le département ce mercredi 16 février. 

? Aujourd’hui dans la vallée de la Roya, j’étais accueilli par @CedricHerrou et des compagnons d’Emmaüs Roya pour répondre à des questions sur le programme de L’Avenir En Commun pour la #Presidentielle2022

? Des discussions rares à retrouver prochainement en documentaire ! pic.twitter.com/Y3BbehFEvE

— Eric Coquerel (@ericcoquerel) February 16, 2022

 

« Les candidats parlent toujours d’eux, les réfugiés, les précaires, mais ils ne prennent pas le temps de les connaître »

Alors que la campagne présidentielle bat son plein et que la rhétorique sur l’immigration cristallise le débat politique, chez Emmaüs Roya, les neuf compagnons de l’association ont voulu interpeller les candidats sur différentes problématiques. « Les précaires peuvent se sentir exclus de la politique, pas concernés, donc quand je leur ai proposé je pensais qu’ils allaient refuser… mais en fait ils étaient très enthousiastes parce que ça ne leur arrive jamais en fait, d’être impliqué !  » se rappelle Cédric Herrou.

Tout le monde pense que les précaires sont incapables de penser politique… alors que pas du tout ! On avait envie de montrer le contraire. On voulait aussi forcer les politiques à les regarder ! 

Cédric Herrou

 Lors d’un atelier pédagogique, les participants ont pu soumettre leur question, allant de la gestion de la crise sanitaire à la sécurité. « On avait envie avec ce côté d’université populaire de réintéresser les gens à la politique. C’est super important pour notre démocratie de réintéresser les gens, qu’ils puissent voter ou pas, la politique est partout et nous concerne tous ! « 

Quand on a posé la question : qui vous connaissez en politique ? Les premiers cités c’est Zemmour et Le Pen… ça pose question quand même !

Adama a l’écoute dés réponses d’@ericcoquerel sur des questions économiques entrepreneuriales pic.twitter.com/gQfy3LMSBb

— Cédric Herrou (@CedricHerrou) February 16, 2022 Tous les partis invités à participer

Dans le but de construire un débat équilibré et pour ne pas être accusé d’entre soi de gauche, Cédric Herrou et les compagnons ont proposé à tous les candidats de venir leur rendre visite.

« Sauf Zemmour, pour moi, nous ne sommes pas sur le même socle républicain ». La France Insoumise a donc été la première à faire le déplacement, Christiane Taubira et Yannick Jadot se sont aussi engagés à venir, ainsi que Nathalie Arthaud et Philippe Poutou.

Du côté du PS, des Républicains et du Rassemblement National pas de réponse pour le moment. 

Nous invitons tous les candidats à l’élection présidentielle à répondre aux questions des compagnes et compagnons d’Emmaus. #MLP n’y a pas répondu alors qu’elle était à quelques km de la Roya. https://t.co/oMV0LQwCBN pic.twitter.com/BYOXEq7Gxf

— Cédric Herrou (@CedricHerrou) February 13, 2022

« C’est dommage qu’ils ne jouent pas le jeu, c’est une rencontre bienveillante ! L’échange avec Monsieur Coquerel était intéressant et constructif. On n’est pas dans une dynamique de soutien, mais il s’est bien débrouillé ! » constate Cédric Herrou.

Toutes les rencontres sont filmées pour un projet documentaire indépendant.

D’autres ateliers de ce genre seront proposés aux compagnons de l’association, et ce, même après les élections. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Assemblée nationale : ces 20 députés de l’Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait leur rentrée officielle au Pauneis Bourbon

Les 20 députés élus au résultat des élections légisunetives, des 12 et 19 juin derniers, dans les circonscriptions de l'Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait à elles rentrée officielle à l'Assemblée nationale, ce mardi 28 juin.

Plus d'articles comme celui-ci