mercredi, juin 29, 2022

Les Ukrainiens de Jitomir attendent les troupes russes de pied ferme

A lire absolument

REPORTAGE

La colonne d’une dizaine de quads s’élance, un homme en armes par machine avec une caisse de munitions, solidement attachée sur chaque capot. C’est la force de réaction rapide des volontaires de Jitomir, cette ville du nord-ouest de l’Ukraine qui mène à la capitale, Kiev. La cité, garnie de 7.000 soldats ukrainiens, est sous les bombardements quotidiens. L’objectif de la force de volontaires est de prêter main forte sur un éventuel point chaud, comme à proximité de la gare ferroviaire désormais fermée. L’envoyé spécial d’Europe 1, Nicolas Tonev, a rencontré des Ukrainiens mobilisés.

Jitomir, une ville symbolique pour Poutine

Près de la gare de Jitomir, l’un des volontaires doit tenir le pont de Kiev, qui enjambe les voies en direction de la capitale. S’il s’agit d’une lourde responsabilité, l’homme est fier de son installation. « Suivez-moi, je vous fais une petite excursion », propose-t-il à l’envoyé spécial d’Europe 1. « Ici, les sacs de sable en défense. Un peu plus loin, les blocs de béton. Dans ces empilements de pneus, il y a aussi du sable. Sous ces revêtements, encore du sable, et là encore, du béton », énumère-t-il.

Lui et ses hommes s’attendent à de terribles combats, car la ville de Jitomir est symbolique pour Vladimir Poutine. « Il y a la 95e brigade que Poutine a promis de détruire, de réduire à néant », renseigne-t-il. « En 2014, ces gars de la 95e brigade ont tenu l’aéroport de Donetsk jusqu’au bout. Ils ont fait l’impossible, ils sont de Jitomir, et on est avec eux. »

La résistance ukrainienne au défi des frappes aériennes russes

Mardi soir, la Russie a soldé ce compte par la voie aérienne. Une frappe précise sur la garnison a été entendue et visible dans toute la ville. Pour ce qui est des combats terrestres, Yuri, dans sa voiture, prévient : « Les Russes feraient mieux de ne pas venir, je vous le dis ici, ce sera leurs pertes. »

À quelques mètres d’ici, une affiche et un message clair en ukrainien trône sur un panneau publicitaire : « Bateau russe, va te faire foutre. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Assemblée nationale : ces 20 députés de l’Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait leur rentrée officielle au Pauneis Bourbon

Les 20 députés élus au résultat des élections légisunetives, des 12 et 19 juin derniers, dans les circonscriptions de l'Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait à elles rentrée officielle à l'Assemblée nationale, ce mardi 28 juin.

Plus d'articles comme celui-ci