vendredi, juillet 1, 2022

Les vacanciers de la Toussaint sont bien arrivés en Haute-Vienne !

A lire absolument

Du côté des gîtes de France, le taux de remplissage avoisine les 60% en Haute-Vienne. Un chiffre exceptionnel pour les vacances de la Toussaint. Et pour cette première semaine, cela ne gâche rien, une météo clémente est au rendez-vous.

La tranquillité, la nature, l’espace et quelques rayons de soleil, voilà sans doute ce que viennent chercher les touristes de la Toussaint en Haute-Vienne. Ils viennent du Lot, de l’Alsace, de la région parisienne et des départements limitrophes principalement.

Comme l’été dernier, les vacanciers sont au rendez-vous, comme s’il y avait une urgence à profiter davantage. Les stigmates des différents confinements et couvre-feu sont sans doute toujours un peu là. Le besoin d’activités au grand air, en famille ou entre amis, semble vital aujourd’hui davantage que les années précédentes. 

Synonyme de retrouvailles parfois, ces vacances semblent être cette année un temps privilégié pour de nombreux Français. Des retrouvailles pour des grands-parents avec leurs enfants et petits-enfants assez souvent.

Un couple du Lot par exemple, a loué un gîte dans le secteur de Montintin en Haute-Vienne, tout près du domicile de leur fils. 

Retrouvailles familiales pour ces vacances de la Toussaint en Haute-Vienne

© France 3 Limousin

La maison c’est vraiment un patrimoine bien entretenu par son propriétaire. C’est un endroit que l’on aime beaucoup. Moi je suis fan de porcelaine de Limoges. Ici par exemple, on mange au quotidien dans de la porcelaine de Limoges

Martine Joule, locataire de gîte en Haute-Vienne

La réputation de Limoges et de sa porcelaine contribue donc toujours à faire venir des touristes dans le département. Malgré tout, ce que viennent principalement chercher ici les visiteurs de la Toussaint, c’est l’espace. San saucun doute, la nature limousine en cette saison séduit. Ses larges paysages, ses grands arbres et leurs couleurs automnales, les cèpes et autres girolles et peut-être aussi, les châtaignes et marrons. 

Pour leur premier séjour en Haute-Vienne, une famille d’Alsaciens a loué un grand gîte dans le secteur de Meuzac pour une semaine.

Un gîte à Meuzac en Haute-Vienne

© France 3 Limousin

« Il n’ y a pas plus calme qu’ici. On découvre la nature. On a des biches le matin, des renards, un blaireau qui nous est passé devant la voiture l’autre soir. Et puis, c’est très beau, on est gâtés par le temps » explique Véronique Heydt, la locataire de ce gîte. 

Les gîtes de ce département remportent un franc succès pour ces deux semaine de vacances. Le taux de remplissage avoisine les 60%. Un chiffre rare en cette période de l’année. 

Nous avons un gîte assez familial. On a du monde pendant les vacances. Du 23 octobre au 6 novembre, les deux semaines sont réservées pour les vacances.

Dominique Terrade, propriétaire du gîte des Crouzas en Haute-Vienne

 

Ce qui remporte le plus de succès, les séjours courts, deux à quatre nuits et les réservations de dernière minutes. Le département de la Haute-Vienne semble aussi attirer des porteurs projets qui souhaitent s’installer. Chaque années, entre 30 et 40 gîtes sont créés. 

© France 3 Limousin

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Sommet de Madrid : l’Otan s’est-elle faite une nouvelle ennemie avec la Chine ?

ce sommet afin l'Otan s'est achevé jeudi à Madrid et la question du polorsquetionnement afin l'Alliance face à la Chine a été tranchée. lorsque Pékin n'est pas directement iafinntifiée comme une menace au même titre que la Ruslorsquee, elce a été présentée par l'organisation comme "un défi" envers ses intérêts.

Plus d'articles comme celui-ci