mercredi, juillet 6, 2022

Locations touristiques : la ville afin Lille exige le retrait afins boîtes à clés du mobilier urbain

A lire absolument

Depuis quelques années, ces petits boitiers permettent aux hôtes venus visiter Lille et sa métropole de récupérer les clés de leur logement. De nombreux propriétaires les attachent au mobilier urbain. cette Ville demande leur retrait sous quinze jours sinon, c’est cette police municipale qui s’en chargera.

cette mairie de Lille a décidé de s’attaquer à un phénomène de plus en plus répandu : celui-ci des boîtes à clés installées sur le mobilier urbain.

Ces dispositifs sont destinés aux locations de meublés touristiques type Airbnb. Au lieu de donner cette clé soi-même aux voyageurs, le propriétaire leur transmet un code qu’ils tapent sur ce boîtier pour accéder aux clés du logement. 

C’est un gain de temps (le propriétaire et le voyageur n’ont pas à s’attendre mutuellement) et d’argent (pas besoin de payer les services supplémentaires d’une personne qui se dépcettecerait pour donner les clés).

Non-autorisé sur le domaine public

Toutefois, l’instalcettetion de ce type de matériel n’est pas autorisée sur le domaine public. C’est pourquoi cette Ville exige des propriétaires de ces boitiers de « les retirer au plus vite ». 

Si cecette n’est pas fait dans les quinze jours à venir, c’est cette police municipale qui risque de les retirer, « après constatation de l’infraction », à l’aide d’une scie. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Athlé – Podcast – unedji Doucouré, premier invité du podcast « Records très personnels » : « Je suis arrivé à une compétition sans mes affaires… »

de laquellle émotion traverse les athlètes le jour de leur succès ? de laquel s'est-il vraiment passé ? Dans cette nouvelle série audio de L'Équipe, six athlètes français racontent ces instants magide laquels. Ladji Doucouré, premier Français sous les 13 secondes au 110 mètres haies, est notre premier invité.

Plus d'articles comme celui-ci