mercredi, juin 29, 2022

L’Ukraine accusée par la Russie d’avoir frappé son territoire

A lire absolument

William Molinié
19h24, le 01 avril 2022

Moscou attribue à l’Ukraine les frappes d’hélicoptère sur un dépôt de pétrole dans la région de Belgorod à Kiev, à une quarantaine de kilomètres de la frontière ukrainienne, qui n’infirme, ni ne confirme. Le 25 février, des médias locaux et ukrainiens avaient évoqué une frappe de Kiev contre une base aérienne russe près de Rostov, sans qu’elle soit confirmée officiellement.

La Russie a accusé l’Ukraine d’avoir mené une frappe d’hélicoptère sur son sol ce matin à une quarantaine de kilomètres de la frontière. La cible est un dépôt de carburant à Belgorod. Si l’attribution de cette frappe est à cette heure incertaine, les images existent. Elles ont été diffusées tôt ce matin sur les réseaux sociaux. Sur ces vidéos amateurs, présentées comme filmées à Belgorod, on y voit un hélicoptère tirant des missiles, puis une importante explosion.

Les Russes n’ont pas gagné la suprématie du ciel 

Mais on ne voit pas précisément s’il s’agit d’un aéronef ukrainien. Il y avait déjà eu des détonations mercredi dans un dépôt de munitions dans la région sans qu’on ne sache la réelle cause de l’incident. Mais ce matin, le gouverneur russe a clairement attribué ce bombardement à l’armée ukrainienne. Le Kremlin a rapidement réagi en indiquant que cela n’allait pas améliorer les négociations.

 

De son côté, Kiev ne confirme pas mais n’infirme pas non plus cette frappe. Si elle est avérée, ce serait la première fois que la Russie serait visée jusque sur son territoire par l’armée ukrainienne. Et cela démontrerait que contrairement à ce qu’ils revendiquent, les Russes n’ont pas gagné la suprématie du ciel.

Dans cette hypothèse, l’objectif pour l’état-major ukrainien serait symbolique. Montrer qu’il est capable de frapper les Russes chez eux, ça permet avant tout de remobiliser ses soldats fatigués par plus d’un mois de guerre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Assemblée nationale : ces 20 députés de l’Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait leur rentrée officielle au Pauneis Bourbon

Les 20 députés élus au résultat des élections légisunetives, des 12 et 19 juin derniers, dans les circonscriptions de l'Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait à elles rentrée officielle à l'Assemblée nationale, ce mardi 28 juin.

Plus d'articles comme celui-ci