mercredi, juin 29, 2022

METEO. Après les orages à Vichy, les crues endommagent le barrage du lac d’Allier et menacent l’économie estivale

A lire absolument

A Vichy, la rivière de l’Allier a débordé sur une partie de la ville et endommagé le barrage du plan d’eau, lundi 28 juin. Le département est placé en vigilance orange orages et crues. L’économie touristique de l’été risque d’être fortement impactée.

Une vanne du barrage sur le lac d’Allier, à Vichy, a lâché dans la nuit de dimanche 27 à lundi 28 juin, à cause des intempéries. Le département de l’Allier est placé en vigilance orange pour orages et crues depuis dimanche 27 juin.

« La structure a lâché »

Le barrage sur l’Allier retient la rivière via sept clapets, qui s’ouvrent et se ferment au besoin. « Nous avons eu un problème sur un des sept clapets du barrage. Le numéro 6 s’est affaissé dans la nuit, inopinément, il s’est éventré, déplore Bruno Tuizat, directeur du service technique de la ville de Vichy. La structure a lâché. Ce clapet conduit à la vidange complète du plan d’eau. » La vanne, qui datait des années 1960, devait être changée en septembre.

Un des clapets du barrage du plan d’eau @VilleDeVichy a cédé suite aux orages de la nuit dernière. Le lac se vide peu à peu. Crédit vidéo Florent A.Motey (FTV) @F3Auvergne pic.twitter.com/2vZgO8V9Io

— AliCe Daudrix (@Alice_Ddx) June 28, 2021

Peu à peu, le lac d’Allier va s’assécher. Pour l’instant, « Avec la montée rapide de la rivière de l’Allier, on ne voit pas encore la vidange », ajoute-t-il. En revanche, « Quand nous allons retomber sur des débits plus normaux, là nous verrons le plan d’eau totalement baisser, probablement d’ici la fin de semaine, voire la semaine prochaine. » A la mi-journée, le plan d’eau avait déjà baissé de 2,50 mètres.

Orages, pluies et inondations

Les conditions météo des prochains jours seront déterminantes dans la vitesse d’assèchement du plan d’eau. D’après Météo France, Vichy est « l’une des villes où il y a eu le plus de précipitations, dans l’une des zones les plus touchées. L’épisode a apporté, en tout, plus de 50mm sur Vichy. » Le département est toujours placé en vigilance orange orages et crues.

De l’autre côté de la rivière, à Bellerive-sur-Allier, les commerçants de la zone industrielle ont, eux aussi, fait les frais des crues. A l’hippodrome ou le long du Sarmon, un affluent de l’Allier, les parkings ont été inondés.

En raison des fortes pluies tombées à #Vichy, les bottes sont de sortie ! ☔️
Les chevaux du centre d’entraînement sont au sec et en forme ?
Vichy reine des villes d’eau ! ⛲️@Paris_Turf @equidia @LeTrot @VilleDeVichy @Montagne_Vichy @FBAuvergne pic.twitter.com/C7Kemejhua

— Hippodrome de Vichy (@HippodromeVichy) June 28, 2021

Depuis dimanche après-midi, les pompiers de l’Allier ont enregistré plus de 250 appels. A 18 heures lundi, la plupart des incidents étaient traités, mais « Il en reste encore une quarantaine en attente, essentiellement sur l’agglomération de Vichy et sur Bellerive-sur-Allier qui a été fortement impactée », précise le lieutenant-colonel Eddy Peyrard, chef de site d’astreinte des sapeurs-pompiers de l’Allier. Ils sont principalement intervenus pour assécher des locaux, caves et sous-sols qui étaient inondés : « Nous avons de gros volumes d’eau à extraire pour les opérations en cours, dans certains sous-sols. On a presque 700 m3 à évacuer à Bellerive-sur-Allier. » Environ 80 pompiers sont déployés sur place. « Nous sommes encore sur le pont pour plusieurs heures. Mais nous n’avons pas recensé de victimes, ce qui est là l’essentiel. »

« C’est regrettable pour l’activité touristique »

Aucun bilan humain n’est à déplorer lundi 28 juin au soir, mais les retombées pourraient être importantes sur l’activité touristique autour du plan d’eau de Vichy. « Les conséquences sont avant tout économiques, c’est vraiment le début de la saison, expose le maire Frédéric Aguilera (LR). Les activités qui devaient se dérouler sur le plan d’eau ne pourront pas se tenir, au moins jusqu’à la fin juillet ou début août. » Plage, locations de bateaux ou de canoës… tout cela sera a priori impossible pour les vacances cette année. « Cela va diminuer notre panel touristique donc c’est bien évidemment regrettable pour l’activité touristique, se désole l’élu. Nous vivons cela extrêmement mal, puisque la saison s’annonçait très bien. Voir notre plan d’eau, qui est un peu notre fleuron et un emblème de Vichy, amputé pendant la saison estivale est évidemment une vraie tuile économique. »

Le directeur des services technique ajoute que la réparation du clapet endommagé ne pourra avoir lieu que lorsque les travaux déjà engagés seront achevés : « Pour régler le problème très vite, il faudrait bâtarder (mettre à sec), en fermant avec un dispositif spécifique. Mais celui dont nous disposons est déjà utilisé sur la vanne d’à-côté qui est en travaux. Le plan d’eau va être vidangé pour un certain temps. » La réfection du barrage était déjà entamée, pour un projet à 14 millions d’euros.

Certaines compétitions sportives sur l’eau sont d’ores et déjà annulées, comme le championnat de France d’aviron, prévu en juillet. L’Ironman prévu à la fin de l’été est également remis en question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

L’ONU déclare un «état d’urgence des océans»

Quelques mois ci-devant la COP27 en Égypte, l'ONU a rassemblé depuis lundi à Lisbonne, au Portugal, les milliers de responsables politiques, d'experts et défenseurs de l'environnement pour œuvrer à la préservation de la santé fragile les océans et éviter les "effets en cascade" qui menacent l'environnement et l'humanité. 

Plus d'articles comme celui-ci