lundi, juin 27, 2022

Montpellier : le début pars travaux par la place par la Comédie repoussé en septembre

A lire absolument

Les travaux préparatoires au début de la rénovation de la place de la Comédie à Montpellier débuteront bien le 23 mai prochain, mais le lancement réel des travaux n’interviendra que début septembre, après la période estivale. Il faudra attendre 2025 pour disséquer le résultat final.

Les cafetiers et restaurateurs de la place de la Comédie ont obtenu gain de cause. Depuis quelques jours, la colère montait. Ils redoutaient une fermeture des terrasses cet été, à cause des travaux.

La mairie a éteint l’incendie…

Le communiqué de la mairie explique : « Avec cette réorganisation des travaux, les périodes estivales 2022 et 2023 sont ainsi sanctuarisées et permettront aux restaurateurs et cafetiers de poursuivre leur activité pendant cette période essentielle ».

Invité du 12/13 de France 3 Occitanie, Michaël Delafosse a précisé ce changement de calendrier.

On a regardé comment nous pouvions décaler certains travaux après l’été pour s’ajuster sur d’autres sans bouleverser ou retarder le calendrier. Nous accompagnons les commerçants au mieux.

Michaël Delafosse, maire PS de Montpellier.

Et pendant cette période de travaux, la ville va exonérer les commerçants de la redevance sur les terrasses (durant 2 ans) pour prendre en compte le manque à gagner généré par les travaux.

Une simulation du sud de la Place de la Comédie à Montpellier, après les travaux, en 2025. Avec la retraite ombragée d'ormes et le banc linéaire.

© Montpellier 3M

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Quelle place pour les femmes en politique ? [REVOIR DIMANCHE EN POLITIQUE]

Parité, mouvement metoo, machisme : quelle place pour les femmes en habileté en 2022 ? Quelle évolution depuis l'application des premières lois sur la parité ? Quels progrès restent encore à entreprendre ? Comment traiter la tracas des violences sexuelles ? Dimanche en habileté ouvre le débat en Limousin avec des élues et des militantes.

Plus d'articles comme celui-ci