mercredi, juin 29, 2022

Musées, Riviera, villages reculés… Quatre choses à découvrir en Albanie

A lire absolument

Frontalière de la Grèce, de la Macédoine du Nord, de la Serbie et du Monténégro, bordée par les mers Ionienne et Adriatique, l’Albanie regorge de trésors pourtant peu connus. Dans Et si on partait ?, mardi sur Europe 1, Jean-Bernard Carillet, auteur et photographe pour les guides de voyage Lonely Planet, partage avec les auditeurs d’Europe 1 des destinations et activités à ne pas manquer dans ce pays des Balkans aux paysages variés.

Somptueuse et très abordable, l’Albanie est sûrement l’un des meilleurs plans en Europe. En haute saison, il est possible de trouver des billets aller-retour à partir de 210 euros au départ de Paris. Et il en est de même sur place. Se loger dans la capitale, Tirana, vous coûtera autour de 60 euros pour une chambre dans un très bon hôtel ; un repas complet, autour de dix euros, et un cocktail, trois euros. De quoi justifier le slogan marketing pour la campagne touristique albanaise : « L’Albanie, des grands trésors à petit prix. » Mais hormis dormir et manger, que faire au pays des aigles ?

À Tirana, des musées particuliers à ne pas manquer

Dans la capitale, deux musées valent le détour. Loin des musées d’art moderne ou d’art contemporain, ceux-ci proposent une expérience plus insolite, au cœur de la mémoire du pays. Parmi eux, le « Bunk’Art » raconte toutes les privations quotidiennes qui ont caractérisé la période communiste. Le site vous plonge alors dans ce passé dictatorial avec, notamment, de nombreuses installations sonores. Une visite glaçante au cœur de la machine de terreur qu’employait le régime.

Dans le même registre, la « Maison de Feuilles » est également un incontournable. Il s’agit de l’ancien siège de la police de renseignement, devenu un musée depuis 2017. Là-bas, vous traversez toutes les salles d’exposition qui présentent le matériel d’écoutes téléphoniques, les appareils photo ou encore les micros miniatures qui servaient à la surveillance. Un véritable voyage au cœur de la police politique de l’époque.

La Riviera albanaise, le long de la côte ionienne

Au Sud de l’Albanie, vers la Grèce, le pays dévoile ses plus belles plages. Une succession de petites plages et de criques qui rappelle à certains égard les calanques de Marseille et Cassis, mais qui s’étendent sur 120 kilomètres. Ces plages sont accessibles via de petites routes sinueuses en lacets le long desquelles vous pourrez croiser des bergers avec leurs troupeaux de moutons, des paysans à dos d’âne et des femmes habillées de noir portant de lourds fagots de bois pour l’hiver.

Le paysage de la côte ionienne a tout cela de fascinant. C’est un superbe endroit avec un côté très traditionnel.

Berat, la ville aux mille fenêtres

Dans les terres, la ville de Berat vaut également le coup d’œil. Baptisée « la ville aux mille fenêtres », Berat est située dans une vallée en cul-de-sac et a un petit air de bout du monde. Les maisons sont étagées sur les pentes de part et d’autre de la vallée et font corps avec le relief. Elles ont ceci de particulier qu’elles sont toutes blanches et percées de nombreuses fenêtres. Comme si vous aviez fait une cascade de maisons blanches qui dévalent vers la rivière. Et la carte postale ne se limite pas à ça : pour couronner le tout, une citadelle domine cet ensemble.

Quant aux activités, si vous vous enfoncez davantage dans ce paysage de gorges, les parois verticales forment un véritable canyon : il sera donc possible de pratique le rafting avec un prestataire basé le long de la rivière.

Le village de Theth, l’un des plus reculés d’Europe

À la frontière avec le Monténégro, tout au nord du pays, les Alpes albanaises offrent les paysages les plus traditionnels, et représentent le cœur de cette âme albanaise, parfois un peu sombre.

Dans les montagnes, Theth est l’un des villages les plus reculés d’Europe. Pour y accéder, il faut prendre une petite route qui traverse des forêts, des cols, pour arriver sur une piste en terre pavée de nids de poule. C’est très étroit et les vues sont incroyables. Dans ce village, seules une trentaine de maisons habillent l’amphithéâtre montagneux. Cela ressemble quelque peu au cirque de Gavarnie, avec des petites piscines naturelles pour se baigner. Pour le logement, le choix ne manque pas,, et il sera possible de trouver un gîte, un chambre d’hôte voire un hébergement chez l’habitant pour passer deux ou trois jours. La déconnexion sera totale, au cœur de l’Albanie, dans un paysage d’aventurier du bout du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Assemblée nationale : ces 20 députés de l’Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait leur rentrée officielle au Pauneis Bourbon

Les 20 députés élus au résultat des élections légisunetives, des 12 et 19 juin derniers, dans les circonscriptions de l'Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait à elles rentrée officielle à l'Assemblée nationale, ce mardi 28 juin.

Plus d'articles comme celui-ci