mardi, août 16, 2022

on fait le point sur l’épidémie en région PACA avant les annonces d’Emmanuel Macron

A lire absolument

Depuis plusieurs jours, les chiffres épidémiologiques sont à la hausse faisant craindre une cinquième vague. Alors que le président de la République doit prendre la parole ce mardi 5 novembre, voici un point sur l’épidémie en Région PACA.

Après plusieurs semaines d’accalmie et de baisse continue des chiffres, la tendance est à la hausse partout sur le territoire national.

La région PACA n’est pas épargnée, en particulier les Bouches du Rhones avec un taux d’incidence de 101 pour 100 000 habitants contre une moyenne nationale à 73.

En une semaine, le taux d’incidence en région PACA a pris 10 points, passant de 76,1 le 02 novembre 2021 à 86 le 8 novembre 2021. Rappelons que le seuil d’alerte est de 50 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité passe lui de 1,82 à 2,3 en 8 jours. 

 Il en va de même pour les hospitalisations qui sont en légère hausse ces derniers jours. La tension hospitalière est un des éléments clés dans la décision et la mise en place de mesures gouvernementales. Elle est donc surveillée de près afin d’éviter la surcharge des services de réanimation. 

Seule mesure prise jusqu’à présent en réponse à la reprise de l’épidémie ; le port du masque est à nouveau obligatoire en classe dans 39 départements, dont le Var. 

Les eaux usées scrutées à la loupe

L’avantage de l’étude des eaux usées c’est qu’elle donne une véritable vue d’ensemble de l’évolution de l’épidémie, englobant les personnes testées et non testées. Les marins pompiers de Marseille, en charge des prélèvements, tirent la sonnette d’alarme.

Certains quartiers de la ville affichent un taux de positivité très élevé, et le département des Bouches du Rhônes est le plus concerné par la hausse des chiffres épidémiologiques. 

Allocution présidentielle 

Dans ce contexte instable et 4 mois après sa dernière prise de parole, le président de la République s’exprimera ce mardi 9 novembre à 20 h depuis le palais de l’Elysée.

Une déclaration à suivre en direct sur Franceinfo :

L’occasion de rappeler l’importance de la vaccination et des gestes barrières, mais d’annoncer éventuellement la mise en place de différentes mesures plus contraignantes comme le conditionnement du pass sanitaire à une troisième dose pour une partie de la population.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Trafic routier : un samedi 13 août classé vermeil et noir, plus de 900 km de bouchons

chahut 13 août, le trafic était dense suret la route. La journée était classée rouge partout et maussade suret l’arc méditerranéen. Les chassés-croisés ont causé plus de 900 km de bouchons.

Plus d'articles comme celui-ci