vendredi, juin 24, 2022

Petit glossaire des mots et expressions du Sud Ouest à l’intention des touristes

A lire absolument

Vous les entendrez certainement cet été ces mots et expressions lors de votre séjour durant les vacances en Nouvelle-Aquitaine. Avec ce petit glossaire, vous ne passerez pas pour un fada et vous pourrez bringuer, petit jaune à la main (à consommer bien-sûr avec modération) en plein cagnard et sans vous emboucaner avec qui que ce soit avant d’aller à la maille en septembre.

Vous n’avez pas tout compris, vous n’avez même rien saisi du tout de ce dialecte qui vous semble étrange… Il est temps de vous dévoiler quelques expressions locales incontournables. 

Les mots et expressions du Sud-Ouest de la France sont en grande partie issus de l’occitan, langue parlée sous différentes variantes dialectales dans une grande partie de la région.
Cependant, dans une partie du Sud-Ouest, on parle aussi basque, catalan ou saintongeais. 

Si l’on vous interpelle avec des interjections sorties d’outre-tombe, gardez votre calme !

Oh con !

Adieu ! adishatz ou adiou ! Cela peut dérouter au premier abord mais c’est de cette manière que l’on vous dira peut-être « salut »… C’est le même mot qui est utilisé pour dire en même temps « bonjour » et « au revoir ».

Oh con ! N’allez surtout pas vous enflammer si l’on vous aborde de la sorte car l’expression marque la surprise. Ni pour Dia, interjection qui marque également la surprise et l’étonnement. Elle s’utilise pour débuter la phrase “Dia, comme c’est beau”. 

Pas de doute, vous êtes bien arrivé dans le Sud-Ouest. Si vous vous asseyez dans un bar ou dans un restaurant, il y a une floppée d’expressions à connaître mais pas de panique, vous pourrez étancher votre soif et vous rassasier avec ces quelques mots incontournables.

 

Parmi les mots et expressions du Sud Ouest, le « jaune » à consommer avec modération.

© Pfeiffer, J./picture alliance / Arco Images G/Newscom/MaxPPP

Un jaune ! Vous venez de vous asseoir à la terrasse du café du village et le serveur vous interpelle pour vous demander si vous voulez “un p’tit jaune ?”. Vous le regardez pantois et pourtant il vous demande tout simplement si vous voulez un verre de cette fameuse boisson anisée de couleur jaune (à consommer avec modération bien-sûr).

D’ailleurs pinter c’est le mot utilisé pour boire, en général de l’alcool. Puis quand vous passerez à table, le mot plâtras désignera une assiette bien garnie, ou plâtrée car c’est une grosse portion. “Il m’a servi une bonne plâtrée de pâtes, l’assiette était prête à déborder”.

Après le repas, le soleil brille et il fait chaud alors direction la plage. Vous êtes en vacances et vous comptez bien en profiter alors poursuivez votre apprentissage en douceur mais attention au soleil !!! Car “c’est la cagnard”, le mot cagnard pour dire qu’il fait très chaud, que c’est la canicule. C’est peut-être le bon moment pour aller à la baille, comprenez aller vous baigner pour vous rafraîchir.

 

De retour sur le sable fin, vous êtes interpellé… Feignàs ou “espèce de feignàs”… Bon je vous l’accorde ce n’est pas très courtois si l’on vous dit cela car vous aurez deviné que l’on vous traite de fainéant… Mais vous pouvez répondre que vous êtes en vacances pour vous reposer.

Après avoir nagé de longues heures durant, dans l’océan atlantique, place à la soirée. Bringuer, cela signifie faire la fête. On dit aussi de partir en bringue ou encore faire la bringue.

C’est gavé bien !

Vous avez pris votre rythme de croisière et tout se passe bien. C’est gavé bien ! ou “C’est gavé” cher ou “c’est gavé bon”. Remplacez le mot gavé par “très” ou “trop” et vous comprenez le sens de cette expression très connue.

Certains mots sont incontournables et au centre de discussions, parfois houleuses entre habitants de régions différentes. Le mot suivant figure en tête de classement.

Chocolatine ou pain au chocolat ? la question fait débat entre les régions.

© BELPRESS/MAXPPP

Une chocolatine. Cette viennoiserie au chocolat est sujet à discussion puisque selon les régions, on l’appelle aussi pain au chocolat. Si vous ne voulez pas vous faire remarquer dès le début, dites surtout “chocolatine” à la boulangerie de Marmande.

D’autres mots ou expressions se retrouvent dans plusieurs régions de France, en tout cas dans l’Ouest.

Une poche. Il ne s’agit pas de la poche de votre pantalon ou de votre short de vacances. Dans ce cas précis, il s’agit du sac pour ranger les courses. Un mot que l’on retrouve en Vendée.

Vous décidez de passer un après-midi dans les terres à découvrir les villages typiques de la région. Pensez à faire de l’essence. Non vous n’allez pas travailler dans une raffinerie pour extraire du pétrole. C’est l’expression qui désigne le fait de remplir d’essence le réservoir de votre voiture à la station service ! Et oui !

 

Faire de l’essence parmi les mots et expressions du Sud Ouest

© BELPRESS/MAXPPP

Si l’on commence à vous interpeller avec les mots suivants, c’est que votre interlocuteur est en colère ou du moins commence à s’agacer. 

C’est une cagade !

Mila diou ou mille dieux, c’est une expression d’énervement. Il y a aussi Cagade, si l’on vous dit que vous avez fait une “cagade”, c’est que vous avez fait une erreur, une action très maladroite et que c’est un échec. “C’est une cagade!” dira-on.

Attention les mots d’oiseau s’envolent. “Espèce de cepe, tu t’es trompé” il est clair que ce n’est pas très sympathique de se faire traiter ainsi. Cepe, c’est le mot qui désigne… le couillon.

Si l’on monte encore en intensité et que vous entendez prononcer le mot bugne, planquez-vous car… c’est un coup. Si l’on vous dit “tu vas te prendre une bugne” c’est que votre interlocuteur est en passe de vous donner un coup de poing .

Alors si  l’on vous dit “espèce de cepe tu as fait une cagade” il est peut-être temps de prendre vos jambes à votre cou” avant de vous faire emboucaner, c’est-à-dire vous embrouiller avec une personne.

Aller au maille !

D’ailleurs, il est déjà temps de faire vos valises car vos vacances sont terminées même si… ça daille, comprenez, que cela craint et que c’est bien embêtant de quitter la région.

Vous êtes triste, “vous allez au maille”. Et Aller au maille, cela signifie que vous retournez travailler mais avec l’idée que ce ne sera pas une partie de plaisir. “Demain c’est lundi je vais au maille”. 

Des expressions reprises par l’OPLO (l’offie public de la langue occitane) dans ses dernières affiches de promotion de la langue régionale.

Hyper fière de croiser les affiches en gare de Bordeaux de la campagne de communication lancée par l’office public de la langue occitane ! Et oui, plus que jamais, aujourd’hui, il nous faut garder la gnaque ! #occitan #pourqueviventnoslangues pic.twitter.com/0ndDPYbgaF

— Charline Claveau (@CharlineClaveau) May 26, 2021

Voilà, vous êtes désormais au top pour commencer vos vacances en Nouvelle-Aquitaine et découvrir à votre tour de nouvelles expressions régionales. Alors faites vite vos valises.

Avant de vous quitter, je vous dis adiou et gardez la gnaque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

La députée vers l’Isère Cyrielle Chatelain nommée coprésiversnte du groupe écologiste à l’Assemblée nationale

un jeudi 23 juin sont nommés les présidents de groupe au Palais Bourbon. C'est la tradition dans les écologistes, paire coprésidents ont été désignés. Cyrielle Chatelain députée EELV/Nupes de la 2e circonscription de l'Isère et Julien Bayou.

Plus d'articles comme celui-ci