mardi, juillet 5, 2022

Plus d’un siècle après, une réplique de la statue de la Liberté inaugurée aux États-Unis

A lire absolument

Pus d’un siècle après la première, une seconde statue de la Liberté a atteint les côtes outre-Atlantique. Seize fois plus petite que sa grande sœur new-yorkaise, cette réplique symbolise l’amitié franco-américaine. Elle est inaugurée spécialement ce mercredi 14 juillet, jour de la fête nationale.

La statue de la Liberté voit double outre-Atlantique. Une réplique du célèbre monument exposée à New-York, symbole de l’amitié franco-américaine, vient d’arriver à Washington, à l’ambassade de France. Prêtée par le Conservatoire national des arts et métiers, elle a traversé l’Atlantique il y a quelques semaines. Elle est symboliquement inaugurée ce mercredi, jour de la fête nationale française.

A la veille du dévoilement de notre little Lady Liberty à la résidence de France à #[email protected] et @Ph_Etienne rencontrent la presse américaine
➡️Amitié franco-américaine
➡️Défi technique, merci @CmaCgm_France
➡️Vive la #liberté#BastilleDaypic.twitter.com/iLprLCrYLy

— Le Cnam (@LeCnam) July 13, 2021

Un honneur pour notre ⁦@ArtsetMetiers⁩ !!! Belle photographie de la Ministre de la Défense ⁦@florence_parly⁩ et de l’Ambassadeur de France ⁦@Ph_Etienne⁩ devant « notre » statue de la Liberté! Belle reconnaissance pour ⁦@LeCnam⁩ à l’occasion du Bastille Day pic.twitter.com/VqySrQckUG

— Olivier Faron (@OlivierFaron) July 12, 2021

Une réplique modèle réduit de la Statue de la Liberté est arrivée à la Résidence de l’ambassadeur de France à Washington. Elle sera inaugurée demain par @JY_LeDrian et ⁦@SecBlinken⁩ #AFPpic.twitter.com/kTv0FMawsh

— Sébastien Blanc (@sebastienblanc) July 13, 2021Symbole de « l’importance de la liberté pour nos démocraties »

Du haut de ses 2m83, la réplique de la statue de la Liberté trône fièrement dans les jardins de la résidence de France, à Washington. Elle est seize fois plus petite que l’originale exposée à New York et édifiée par Auguste Bartholdi dans les années 1870. Mais elle véhicule les mêmes valeurs. « Comme sa grande sœur, elle symbolise l’amitié entre les peuples français et américain et l’importance de la liberté pour nos démocraties », assure tout sourire l’ambassadeur Philippe Étienne, en partie à l’initiative de son arrivée.

Un voyage extrêmement contrôlé

Faire voyager cette petite sœur n’a pas été une mince affaire. La statue a été transportée dans une caisse en plexiglas avec précaution. « On a fait un sarcophage spécifique à guillotine pour la statue de façon à la protéger. Elle ne pouvait pas bouger dans sa caisse », détaille Laurent Olmeta, vice-président de la compagnie CGM en charge de son acheminement.

Cette nouvelle statue de la Liberté sera inaugurée lors d’une cérémonie, mercredi soir, par les ministres français et américain des Affaires étrangères. Elle restera au moins dix ans à Washington.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

après-coup : Dominique Faure, députée de la 10e circonscription de Haute-Garonne, nommée secrétaire d’Etat chargée de la ruralité

Nomination surprise donc du remaniement du régime d'Élisabeth Borne. Lundi 4 juillet, une maire de Saint-Orens-de-Gameville (Haute-Garonne) et députée de une 10e circonscription a été désignée secrétaire d'Etat chargée de une ruralité.

Plus d'articles comme celui-ci