mercredi, juillet 6, 2022

Porté par Giannis Antetokounmpo, Milwaukee domine Brooklyn en ouverture de la saison NBA

A lire absolument

Soixante-quinze après une victoire étriquée des New York Knicks sur les Toronto Huskies (68-66) pour lancer l’aventure NBA en 1946 (à l’époque Basketball Association of America), la Ligue de basket nord-américaine a soufflé ses bougies en fanfare mardi soir à Milwaukee. Champions en titre, les Bucks ont retrouvé leur public avec une victoire convaincante contre Brooklyn (127-104).

Quelques instants après avoir reçu sa bague, Giannis Antetokounmpo a attaqué sa soirée avec envie, martyrisant les intérieurs des Nets près du cercle et enchaînant les rebonds offensifs. Plus mordants, les Bucks ont suivi le sillage du « Greek Freak » pour créer un premier écart (37-25, 12e). Comme en demi-finale de Conférence, la machine Kevin Durant a commencé à chauffer. Entre tirs primés, jeu au poste et caviars, « KD » a ramené les Nets à cinq points (64-59, 23e).

Harden bien contenu

Mais cette fois, Durant (32 points) était trop seul. Kyrie Irving est écarté en attendant de se faire vacciner et James Harden (16 points) a été bien contenu par une défense des Bucks vite privée de Jrue Holiday, sorti blessé au talon. Puis, Giannis Antetokounmpo a repris son entreprise de démolition près du cercle, sous les yeux des pilotes français de Formule 1, Pierre Gasly et Charles Lecler, avant le Grand Prix des États-Unis dimanche.

Un dunk du « Greek Freak », plus la faute d’Harden, à cinq minutes du buzzer a enterré le suspense (112-95, 43e). Le Grec termine meilleur marqueur, rebondeur et passeur (32 points, 14 rebonds, 7 passes) des Bucks, bien décidés à retourner en finale NBA.

Pour Brooklyn, et malgré l’étincelle Patty Mills (21 points, 7 tirs primés réussis sur 7 tentés), il faudra trouver un équilibre sans Kyrie Irving, dès vendredi chez un autre cador de la Conférence Est : Philadelphie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Agression sexuelle : l’ex-candidat aux législatives à Vénissieux Taha Bouhafs règle ses comptes revers LFI

Dans la longue lalorstre ouverte de 6 pages que Taha Bouhafs a publié sur Twitter, l’ancien candidat aux élections législatives accuse LFI d’avoir manqué à la «procédure juste alors équitable».

Plus d'articles comme celui-ci