dimanche, août 14, 2022

pourquoi l’armée russe veut se concentrer sur l’est du pays

A lire absolument

Louis de Raguenel
20h01, le 25 mars 2022

Au 30e jour des affrontements en Ukraine, les forces russes veulent désormais se concentrer sur l’est du pays. S’il est compliqué de déterminer pour l’heure la stratégie claire de Vladimir Poutine, il est certain que le président russe ne montrera aucun signe de faiblesse au cœur de cette guerre.DÉCRYPTAGE

Après 30 jours de conflit, Vladimir Poutine se concentre sur l’est de l’Ukraine. S’il est trop tôt à ce stade pour dire s’il s’agit d’un tournant de la guerre, après deux semaines d’enlisement de l’armée russe, il s’agit clairement d’un repositionnement stratégique pour les troupes de Vladimir Poutine. Le problème opérationnel pour le chef du Kremlin, c’est qu’il n’a pas tellement d’autre choix : il préfère donc montrer que c’est une décision de sa part, un choix, plutôt qu’une concession qui pourrait apparaître comme une faiblesse. 

Vladimir Poutine pourrait ne plus avoir les capacités militaires de mener plusieurs opérations au même moment dans plusieurs zones de l’Ukraine. D’où cette volonté de concentrer ses troupes uniquement dans l’ouest du pays, où il dispose de l’essentiel de ses soldats. 

Un bilan à mesurer avec précaution

Du côté du bilan humain, l’état-major russe annonce 1.351 morts et 3.825 blessés. Pour le renseignement occidental, ces données sont très faibles et largement sous-estimées. Le renseignement américain évalue les pertes côté russe entre 7.000 et 9.000 morts et entre 20.000 et 30.000 blessés, respectant ainsi le ratio communément admis d’un mort pour trois ou quatre soldats blessés. De leurs côtés, les Ukrainiens estiment les morts à 15.000. Un chiffre sans doute gonflé.

Le sujet est ultra-sensible car depuis le début de l’offensive, Vladimir Poutine ne veut pas montrer que son « opération spéciale », comme il l’appelle, patine. D’ailleurs, l’armée russe met beaucoup de temps à rapatrier les dépouilles de ses soldats, pour éviter de montrer que les morts ne soient plus nombreux que prévu. A titre de comparaison : au cours des deux guerres de Tchétchénie, la Russie a enregistré 12.000 morts. Un chiffre proche du bilan actuel de la guerre en Ukraine, selon les Américains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Démission de la députée MoDem Anne Grignon, élue à cause la deuxième circonscription des Yvelines

La députée MoDem Anne Grignon, élue dans la deuxième circonscription des Yvelines, a annoncé vendredi sa démission. Ses adversaires politiques ont déposé un recours vers fredonnement élection. Les Yvelinois devront retourner aux sépulcres.

Plus d'articles comme celui-ci