mercredi, juin 29, 2022

première réunion du nouveau conseil exécutif de Corse

A lire absolument

Ce vendredi 2 juillet, le nouveau conseil exécutif de Corse s’est réuni pour la première à Ajaccio. L’occasion pour son président, Gilles Simeoni, de revenir sur les priorités fixées.  

Une première réunion consacrée à la méthode de travail. Quelques heures après leur élection, les 10 nouveaux conseillers exécutifs se sont rassemblés pour leur première fois, ce vendredi 2 juillet, à Ajaccio.

« On connait l’importance des questions qui nous attendent, le sentiment d’urgence dans beaucoup de dossier, la nécessité d’envoyer des signaux forts », indique Gilles Simeoni, président du conseil exécutif.

Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse.

© A.A./FTV

Des signaux forts dès les 100 premiers jours de la mandature

Des signaux forts que l’institution compte envoyer dès les 100 premiers jours de la mandature. « Il y aura une réaffirmation des fondamentaux et la nécessité d’aller beaucoup plus vite, beaucoup plus fort et beaucoup plus loin dans la concrétisation opérationnelle du projet global que nous portons y compris dans ses déclinaisons du quotidien », continue Gilles Simeoni.

Le conseil exécutif a d’ores et déjà fixé ses urgences absolues : l’économie, le social et des thématiques comme celle des déchets.

La composition du conseil exécutif

Jeudi, lors de l’installation de la nouvelle Assemblée de Corse, Gilles Simeoni a été réélu président du conseil exécutif de Corse par 32 voix.

Le conseil exécutif de Corse est élu. À sa présidence, sans surprise, Gilles Simeoni, réélu par 32 voix pour un nouveau mandat. pic.twitter.com/NVl4KLFhzr

— France 3 Corse (@FTViaStella) July 1, 2021

Dans le même temps, Guy Armanet a été nommé à la tête de l’office de l’environnement, Angèle Bastiani, à l’agence du tourisme de la Corse, Julien Paoloni, à l’agence de l’urbanisme et de l’énergie, Flora Mattei à l’office des transports, Antonia Luciani à l’enseignement supérieur et à la culture, Alex Vinciguerra à l’agence de développement économique de la Corse, Dominique Livrelli à l’office du développement agricole et rural de la Corse.

Bianca Fazi et Lauda Guidicelli ont conservé les mêmes attributions que lors de la précédente mandature : la première est en charge du social et de la santé et la seconde de la jeunesse, des sports et de la parité hommes-femmes.

A.A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

L’ONU déclare un «état d’urgence des océans»

Quelques mois ci-devant la COP27 en Égypte, l'ONU a rassemblé depuis lundi à Lisbonne, au Portugal, les milliers de responsables politiques, d'experts et défenseurs de l'environnement pour œuvrer à la préservation de la santé fragile les océans et éviter les "effets en cascade" qui menacent l'environnement et l'humanité. 

Plus d'articles comme celui-ci