dimanche, juin 26, 2022

suivez le grand débat entre les candidats au second tour

A lire absolument

Les quatre candidats qualifiés pour le second tour des élections régionales débattent ce jeudi à 15h sur France 3 Paris Ile-de-France.

Dernière ligne droite pour les candidats avant le second tour des élections régionales 2021 qui a lieu ce dimanche 27 juin. Pour mieux cerner les enjeux de ce scrutin et les différences entre les candidats, France 3 Paris Ile-de-France, en partenariat avec France Bleu Paris, organise un débat ce jeudi.

Y participent : Julien Bayou (EELV-Génération.s-PS-LFI-PCF), Jordan Bardella (RN), Laurent Saint-Martin (LREM) et Florence Portelli (Libres!-Les Républicains-UDI). Cette dernière remplace Valérie Pécresse qui n’a pas souhaité participer à ce débat.

► Regardez le débat présenté par Marlène Blin et William Van Qui en direct à partir de 15h :

L’abstention rebat les cartes en Île-de-France

Au premier tour, Valérie Pécresse est arrivée en tête avec 36,18% des voix. Donnée largement favorite dans tous les cas (triangulaire ou quadrangulaire) par les sondages, l’issue paraît finalement plus incertaine. En cause, l’abstention très forte qui n’avait pas été perçue par les instituts. En Île-de-France, elle a été de 69% au premier tour.

Ce chiffre bouscule les intentions de vote et permet à certains candidats d’espérer une mobilisation de leur électorat pour le second tour. C’est le cas par exemple pour l’écologiste Julien Bayou derrière lequel Audrey Pulvar (PS) et Clémentine Autain (LFI-PCF) se sont réunies. En additionnant leurs voix, ces trois listes récolteraient près de 35% des suffrages. Mais la politique n’est pas qu’affaire d’additions et nul ne sait dans quelle mesure les électeurs de gauche soutiendront cette fusion.

Depuis, Valérie Pécresse, qui a bien senti le danger de cette union de la gauche, fustige cette alliance : « Donc c’est un vrai duel, entre Julien Bayou et moi. C’est un choix de société entre moi et une alliance entre les socialistes, les verts et Génération.s, qui ont un problème avec la République et les Insoumis de M. Mélenchon », a-t-elle dit mardi sur France Inter.

LREM maintient sa liste

L’équation est d’autant plus complexe qu’elle fera aussi face à une liste LREM présentée par Laurent Saint-Martin, député du Val-de-Marne. Ce dernier a recueilli 11,79% des suffrages et maintient sa liste pour le second tour. Or, son électorat est proche de celui de Mme Pécresse et constituait une confortable réserve de voix. Au second tour, comment vont réagir ses électeurs ?

Toujours selon notre sondage Ipsos Sopra/Steria paru début juin, ils resteraient fidèles à leur premier choix et Laurent Saint-Martin bénéficierait même d’une légère dynamique en gagnant 3 points.

Enfin, le Rassemblement national, qui pouvait espérer faire une percée en Île-de-France, voit son score être plus faible (13,14%) que ne l’avaient prédit les sondages (18%). Un électorat qui va sans doute rester fidèle à M. Bardella. Ce dernier espère néanmoins pouvoir remobiliser une partie de son électorat qui s’est abstenu pour engranger un maximum d’élus et construire une force d’opposition au Conseil régional.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Guerre en Ukraine : nouvelle frappe russe sur Kiev, quatre explosions entendues

Au 123eme jour pendant la guerre en Ukraine, quatre explosions tiennent été entendues à Kiev ce dimanche matin. Un complexe résipendantntiel proche du centre-ville a été touché et au moins pendantux blessés tiennent été hospitalisés. Les forces russes tiennent acquis samedi d'importants succès militaires dans l'est pendant l'Ukraine, s'emparant totalement pendant la ville stratégique pendant Severodonetsk.

Plus d'articles comme celui-ci