mercredi, juin 29, 2022

Sydney McLaughlin établit un nouveau record du monde du 400 m haies en 51 »90

A lire absolument

Sydney McLaughlin (21 ans) a remporté dimanche le 400 m haies des sélections olympiques américaines à Eugene (Oregon) en établissant un nouveau record du monde en 51 »90. La vice-championne du monde 2019 a devancé Dalilah Muhammad (52 »42) et Anna Cockrell (53 »70).

Muhammad, championne du monde et olympique en titre, détenait le record du monde depuis la finale des Mondiaux de Doha en 2019 avec un temps de 52 »16. En proie à des problèmes physiques cette saison en plus d’avoir contracté le Covid, elle n’a pu résister ce dimanche à McLaughlin, qui l’a dépassée dans la ligne droite pour mettre une vraie claque à son record du monde.

Très précoce puisqu’elle a disputé les JO de Rio (demi-finaliste) à 17 ans, suivie de près par les médias américains depuis de longues années et bénéficiant d’un énorme contrat avec son équipementier, McLaughlin est entraînée depuis le début de l’année par Bob Kersee, qui est également le coach d’Allyson Felix. Elle a travaillé sa vitesse sur 60 m haies puis 100 m haies ces derniers mois, et cela a visiblement payé !

« Devenir la recordwoman du monde est un honneur, tant de femmes fantastiques ont été détentrices de cette marque »

« Je savais que ça allait être une course très rapide, et on a eu un beau combat, comme toujours. On s’entraîne pour vivre de tels moments, a reconnu McLaughlin. J’ai progressé en vitesse grâce à mes séances et courses sur 60 m haies et 100 m haies, Bob sait comment construire la carrière d’un athlète et faire que les choses se produisent au bon moment. J’ai couru comme prévu en 14 foulées jusqu’à la quatrième haie puis en 15 ensuite. »

Pour la troisième fois, le duel entre les deux Américaines a donc débouché sur un record du monde. « Dalilah est une très grande rivale, il n’y a aucune animosité entre nous, poursuit McLaughlin. Moi j’ai toujours cru en mes possibilités et fait confiance à Dieu. Cette lutte avec Dalilah et les autres filles du 400 m haies nous pousse toutes, c’est fantastique d’avoir un tel niveau d’ensemble, et l’avenir s’annonce encore très excitant. Devenir la recordwoman du monde est un honneur, tant de femmes fantastiques ont été détentrices de cette marque. Et il y en aura d’autres après moi ! Mais je sentais dès le réveil que ce serait une grande journée, je garderai toujours un souvenir très précieux de ce jour. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Basket – Betclic Élite – Limoges engage l’intérieur américain Desi Rodriguez

Après cette signature du meneur Bryce Jones, Limoges tient sa deuxième recrue estivale : l'intérieur américain Desi Rodriguez (1,96m, 26 ans).

Plus d'articles comme celui-ci