mercredi, juin 29, 2022

Un proche d’Emmanuel Macron nommé préfet de la Vienne

A lire absolument

Jean-Marie Girier a été officiellement nommé ce matin en conseil de ministres préfet de la Vienne en remplacement de Chantal Castelnot.

C’est un jeune préfet qui aura la charge de représenter l’État dans la Vienne. A seulement 37 ans, Jean-Marie Girier va donc occuper son deuxième poste de préfet après avoir été le 29 juillet 2019 le plus jeune préfet de France lors de sa nomination dans le Territoire de Belfort.

Un préfet jeune et très politique. Membre fondateur de la République en Marche, ce diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Lyon a d’abord fait ses classes au Parti Socialiste, puis en étant chef de cabinet et conseiller spécial de Gérard Colomb, à l’époque maire de Lyon et principal appui d’Emmanuel Macron lors de la campagne de l’élection présidentielle de 2017.

De 2018 à 2020, il est le directeur de cabinet d’un autre fidèle parmi les fidèles du président de la République, en la personne du président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand.

Proche de la bande de Poitiers à LREM, il devient le directeur de campagne de la ministre de la Santé Agnès Buzin lorsque cette dernière se présente aux municipales à Paris. Suite à l’échec de sa candidate, il sera nommé préfet dans le Territoire de Belfort.

Cette nomination fait en tout cas le bonheur du député LREM de la Vienne Sacha Houlié : « C’est un ami. Je pense que c’est une bonne nouvelle pour la Vienne. Il a beaucoup de réseaux dans les cabinets ministériels, il est jeune et c’est une très bonne chose. »

De son côté, Chantal Castelnot a été nommée au conseil supérieur de l’évaluation et de l’appui territorial.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Assemblée nationale : ces 20 députés de l’Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait leur rentrée officielle au Pauneis Bourbon

Les 20 députés élus au résultat des élections légisunetives, des 12 et 19 juin derniers, dans les circonscriptions de l'Isère, de une Savoie et de une Haute-Savoie ont fait à elles rentrée officielle à l'Assemblée nationale, ce mardi 28 juin.

Plus d'articles comme celui-ci