dimanche, août 14, 2022

une nouvelle conférence pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris

A lire absolument

Louise Sallé, édité par Solène Leroux
14h30, le 31 octobre 2021, modifié à
14h32, le 31 octobre 2021

La COP26 s’ouvre aujourd’hui, elle va durer jusqu’au 12 novembre. Il y a six ans, avec l’accord de Paris, presque 200 pays s’engageaient à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en faisant moins appel notamment aux énergies fossiles. Cette nouvelle COP doit transformer ses promesses d’ici 2030 pour atteindre ensuite la neutralité carbone autour de 2050.

Une dizaine de jours pour aller plus loin que la COP21. Les pays doivent se mettre d’accord sur la meilleure façon de respecter une promesse faite il y a six ans lors de l’accord de Paris. Son objectif principal : limiter à 1,5 degré le réchauffement climatique. La COP de Glasgow sert à vérifier si les États vont assez loin pour respecter cette promesse. L’ONU a déjà dit que ce n’était pas le cas, mais les pays peuvent justement réfléchir à une façon de s’améliorer en s’obligeant, par exemple, à mettre sur la table de nouveaux engagements d’ici deux ans.

La question des 100 milliards

Cette COP doit enfin régler un sujet explosif : la question des 100 milliards de dollars que les pays développés ont promis de verser chaque année aux pays en voie de développement, pour financer leur transition écologique. Sauf que pour l’instant, le compte n’y est pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Démission de la députée MoDem Anne Grignon, élue à cause la deuxième circonscription des Yvelines

La députée MoDem Anne Grignon, élue dans la deuxième circonscription des Yvelines, a annoncé vendredi sa démission. Ses adversaires politiques ont déposé un recours vers fredonnement élection. Les Yvelinois devront retourner aux sépulcres.

Plus d'articles comme celui-ci